Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

La ministre Isabelle Melançon rend publics les résultats de la treizième vente aux enchères du marché du carbone Québec-Californie

Québec, le 21 novembre 2017. – Les résultats de la vente aux enchères d’unités d’émission de gaz à effet de serre (GES), qui s’est tenue conjointement avec la Californie le 14 novembre dernier, sont maintenant disponibles. Il s’agissait de la treizième vente aux enchères conjointe à se tenir depuis la liaison des marchés du Québec et de la Californie le 1er janvier 2014.
 
La ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, a rendu publics aujourd’hui les résultats de cette vente aux enchères.
 
Dans le cadre de cette vente, 79 548 286 unités d’émission du millésime présent (2016 et 2017) se sont écoulées à un prix de 19,10 $ CA (15,06 $ US), et 9 723 500 unités d’émission du millésime 2020 se sont écoulées à un prix de 18,72 $ CA (14,76 $ US). La vente a généré des revenus bruts de l’ordre de 230 millions de dollars canadiens pour le Québec.


Citation :

« Le marché du carbone est le fer de lance de notre action en matière de lutte contre les changements climatiques. Non seulement il nous offre la meilleure garantie que nous réussirons à réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais il ouvre la voie à une économie nouvelle, celle des technologies et du savoir-faire, où les occasions d’affaires sont nombreuses et en harmonie avec les principes du développement durable. Jusqu’à présent, le marché du carbone a généré des revenus de plus de 2,04 milliards de dollars pour le Québec, dont la totalité sert à soutenir les entreprises, les municipalités, les institutions et les citoyens québécois dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. Continuons à travailler ensemble pour relever le défi urgent que représentent les changements climatiques, tout en bâtissant la société durable, prospère et sobre en carbone dans laquelle nous voulons voir grandir nos enfants et ceux qui les suivront. »

Isabelle Melançon ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.


Fait saillant :
  • Le Québec vise une réduction de ses émissions de GES de 20 % sous le niveau de 1990 d’ici 2020 et une réduction de 37,5 % d’ici 2030, tout en s’engageant, dans le cadre du mémorandum d’accord Under2 MOU, à une réduction de 80 à 95 % d’ici 2050. Ce niveau de réduction suit les recommandations du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat pour les pays industrialisés.

Lien connexe :

Le sommaire des résultats de la vente aux enchères tenue le 14 novembre est disponible sur le site Web du Ministère à l’adresse : http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/changements/carbone/avis-resultats.htm.
 
– 30 –

SOURCE :

Geneviève Benoit
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre
les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017