Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

À l'occasion du Jour de la terre André Boisclair invite la population à réfléchir sur la ressource eau, l'un des biens le plus précieux et le plus vulnérable de la planète

Montréal, le 8 avril 2002 – Le ministre d’État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l’Environnement et à l’Eau, Monsieur André Boisclair, invite les Québécoises et les Québécois à participer en grand nombre aux activités organisées à l’occasion du Jour de la Terre, qui se dérouleront à Montréal, à Québec et ailleurs en région, le 22 avril prochain. M. Boisclair participait au dévoilement des activités organisées cette année dans le cadre du Jour de la Terre.

«Cet événement, célébré à travers le monde depuis plus de trois décennies, est un moment propice pour réfléchir et surtout pour agir sur l’avenir de notre planète. Le thème retenu par les organisateurs du Jour de la Terre « le cycle de l’eau », indique bien clairement l’importance de la ressource eau, l’un des biens le plus précieux et le plus vulnérable de la planète », a précisé le ministre Boisclair.

Le Jour de la Terre au Québec est l’œuvre d’un organisme sans but lucratif, la Corporation Saint-Laurent—Grands Lacs, dont la mission est de sensibiliser le public aux divers problèmes reliés à l’environnement par le biais d’événements publics de nature participative, éducative et culturelle.

Le Ministre en a profité pour faire le point sur les actions initiées par le Gouvernement du Québec afin d’assurer aux Québécoises et aux Québécois d’aujourd’hui et de demain, une eau de consommation de qualité.

À la suite des travaux de la Commission sur la gestion de l’Eau au Québec, plusieurs recommandations de son rapport ont été adoptées ou mises en chantier. Notamment :

 l’adoption en juin 2001, du Règlement sur la qualité de l’eau potable au Québec, établissant des normes parmi les plus rigoureuses en Amérique du nord;

 une campagne d’échantillonnage pour inciter les propriétaires de puits individuels à faire analyser la qualité de leur eau potable;

 un projet de Règlement sur le captage des eaux souterraines qui vise à assurer une meilleure protection des sources d’eaux souterraines d’approvisionnement destinées à la consommation humaine;

 la modernisation du Règlement sur la réduction de la pollution d’origine agricole afin de protéger la qualité des eaux souterraines et des eaux de surface en zone agricole;

 l’appui du Gouvernement du Québec à une approche de gestion par bassin versant;

 publication, d’ici quelques mois, de la Politique nationale de l’eau qui vise une gestion intégrée de la ressource.

« Compte tenu de l’importance de l’eau pour la qualité de la vie, il importe d’assurer sa pérennité, de relever collectivement le défi environnemental de premier plan que représente la protection de cette ressource névralgique », a déclaré le ministre Boisclair.

- 30 -

SOURCES :

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d'État aux
Affaires municipales et à la Métropole, à l'Environnement et à l'Eau
Tél.: (418) 521-3911
Huguette Gendreau
Conseillère en communication
Direction des communications
Tél.: (418) 521-3823, poste 4965.

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017