Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Projet d’ouverture et d’exploitation d’une mine et d’une usine de niobium à Oka : le ministre Boisclair demande au BAPE de tenir une enquête sur les effets potentiels de la radioactivité.

Québec, le 8 avril 2002 – Le ministre d’État aux Affaires municipales et à la Métropole, à l’Environnement et à l’Eau, monsieur André Boisclair, confie, au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), le mandat de tenir une enquête sur les effets potentiels, sur l’environnement et la santé publique, de la radioactivité résultant de l’exploitation d’une mine et d’une usine de niobium par Niocan inc. Ce mandat, est confié en vertu du pouvoir que lui confère l’article 6.3 de la Loi sur la qualité de l’environnement.

Afin d’obtenir le meilleur éclairage possible sur toute cette question, diverses facettes devront êtres examinées par le BAPE, dont le mandat couvre les points suivants :

  • l’effet potentiel des rejets d’eau contenant des substances radioactives (eaux de procédé et eaux d’exhaure) sur la qualité des eaux de surface et des eaux souterraines;

  • l’effet potentiel de l’enfouissement dans les galeries de la mine de substances radioactives (scories et résidus) sur la qualité des eaux souterraines;

  •  l’effet potentiel de l’entreposage des résidus miniers dans un parc à résidus sur la qualité des eaux souterraines, des eaux de surface et de l’air;

  • l’effet potentiel de l’émission de poussières radioactives par l’usine sur la qualité de l’air ;

  • et, l’augmentation possible de l’infiltration du radon à l’intérieur des habitations situées dans le voisinage en raison des dynamitages et des divers travaux de la mine.

Le mandat que le ministre André Boisclair a confié au BAPE prendra effet le 29 avril prochain. Le rapport devra être déposé le 30 août 2002.

- 30 - 

SOURCE :

Jean-Louis Laplante
Attaché de presse
Cabinet du ministre d’État
aux Affaires municipales et à la Métropole,
à l’Environnement et à l’Eau
Tél. : (418) 521-3911

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017