Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le programme INFO-SMOG hivernal de la grande région de Montréal innove avec l’ajout d’un volet avertissement de smog

Montréal, le 1er décembre 2003 - Environnement Canada, le ministère de l’Environnement du Québec, la Ville de Montréal ainsi que les cinq Directions de santé publique de la grande région de Montréal sont fiers d’annoncer aujourd’hui le lancement officiel de la troisième édition du programme INFO-SMOG hivernal qui se poursuivra jusqu’au 1er avril 2004.

Le programme INFO-SMOG hivernal présentera une prévision quotidienne de la qualité de l’air classée selon trois catégories : bonne, acceptable et mauvaise. Nouveauté cette année, le programme INFO-SMOG hivernal s’enrichit d’un volet avertissement. Tout comme pour son pendant estival, un avertissement de smog sera émis lorsque la prévision de qualité de l’air sera « mauvaise », ce qui permettra d’informer la population afin qu’elle puisse prendre les mesures qui s’imposent.

À chaque jour, les prévisions et les avertissements, s’il y a lieu, seront diffusés sur les canaux habituels d’Environnement Canada de même que sur les sites Web des partenaires. Ces messages comporteront un volet santé destiné tout particulièrement aux personnes à risque.

L’état de la qualité de l’air ambiant est mesuré d’heure en heure par les réseaux de surveillance de qualité de l’air des partenaires du programme INFO-SMOG. En jumelant son expertise en météo à celle des équipes des réseaux de suivi de la qualité de l’air, le Service météorologique du Canada peut prévoir ces épisodes de mauvaise qualité de l’air et ainsi, avec ses partenaires, inciter la population de la grande région de Montréal à poser des gestes susceptibles de réduire les émissions de polluants dans l’atmosphère et à se prémunir contre leurs effets néfastes sur la santé.

En hiver, lorsque les vents sont faibles et les températures froides, les basses couches de l'atmosphère se comportent comme un couvercle qui force les polluants, notamment les fines particules en suspension provenant de sources diverses, à demeurer près du sol. Ceci contribue à détériorer la qualité de l'air.

Selon les directions de santé publique de la grande région de Montréal, lorsque les concentrations de particules fines en suspension dans l’air sont élevées, la santé de la population peut en être affectée. C’est le cas, notamment, des personnes plus vulnérables telles que les jeunes enfants, les personnes âgées et celles qui souffrent de problèmes respiratoires ou cardiaques.

Au cours des dernières années, beaucoup d’efforts ont été déployés, notamment par la Ville de Montréal, afin de cerner certaines problématiques environnementales particulières comme, par exemple, le chauffage au bois, si populaire dans certains secteurs de Montréal. Quelles que soient les sources du smog, chauffage au bois, transport et activités industrielles, le programme INFO-SMOG hivernal constitue un moyen très efficace d’informer et de sensibiliser la population de la grande région de Montréal aux effets néfastes de ce phénomène sur la qualité de l’air et sur la santé.

Le programme INFO-SMOG hivernal constitue une étape importante vers l’accès à une information intégrée de la qualité de l’air sur l’ensemble du Québec et, à ce titre, constitue un bel exemple de partenariat entre les gouvernements du Canada et du Québec, la Ville de Montréal et les organismes publics de santé.

À des fins statistiques, rappelons que le bilan de la saison dernière (2002-2003) nous indique que la qualité de l’air sur l’Île de Montréal fut bonne durant 63 jours, acceptable durant 40 jours et mauvaise durant 18 jours.

Les médias et la population peuvent avoir accès aux informations sur le programme INFO-SMOG hivernal, sur le réseau Internet, en consultant les adresses suivantes :

Environnement Canada : www.qc.ec.gc.ca/atmos/smog

Direction de santé publique : www.santepub-mtl.qc.ca/Environnement

Ministère de l’Environnement du Québec : www.menv.gouv.qc.ca/air/info-smog

Ville de Montréal : www.rsqa.qc.ca

- 30 -

SOURCES :

Jacques Lavigne
Communications
Environnement Canada
(514) 283-1105
Louise Hamel
Communications
Ministère de l’Environnement du Québec
(418) 521-3823, poste 8025

INFORMATION :

Deborah Bonney
Communications
Direction de santé publique de Montréal-Centre
(514) 528-2400, poste 3596
Chantal Gagnon
Communications
Ville de Montréal
(514) 280-4027

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017