Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Stratégie québécoise sur les aires protégées :
Le ministre Mulcair annonce la reconnaissance de la réserve naturelle de l'Île-aux-Pommes

Québec, le 19 août 2004 – Le ministre de l’Environnement, M. Thomas J. Mulcair, annonce la reconnaissance de la réserve naturelle de l’Île-aux-Pommes, propriété privée située dans l’estuaire moyen du fleuve Saint-Laurent à la hauteur de Saint-Éloi, dans la municipalité de L’Îsle-Verte. Cette aire protégée en milieu privé a été reconnue le 19 mai 2004, pour une durée perpétuelle. Ce site consiste en un archipel de six îles dont la principale est l’île aux Pommes. La réserve naturelle de l’Île-aux-Pommes est la dixième réserve naturelle reconnue par le ministre de l’Environnement. De plus, l’île aux Pommes est la première île de l’estuaire du fleuve Saint-Laurent à obtenir un tel statut.

D’une superficie de 23,53 hectares, le territoire de la réserve naturelle de l’Île-aux-Pommes est la propriété de la famille Déry depuis 1927, l’actuel propriétaire étant M.Gaston Déry. « La reconnaissance de la réserve naturelle de l’Île-aux-Pommes vient concrétiser les efforts entrepris par trois générations de la famille Déry pour assurer la conservation et la protection de ce milieu insulaire. Ce geste de conservation volontaire se veut une assurance à long terme pour la protection du milieu naturel qu’est l’île aux Pommes, et ce, pour le bénéfice des générations futures », a indiqué le ministre Mulcair.

L’île aux Pommes, ainsi que les îles, îlots et battures y attenant, sont une aire de repos et d’alimentation utilisée par la sauvagine et les oiseaux de proie en période de migration. Le milieu accueille lors de la période de nidification et d’élevage plusieurs espèces d’oiseaux, dont l’eider à duvet.

La reconnaissance de la réserve naturelle de l’Île-aux-Pommes s’inscrit dans le contexte de la Loi sur la conservation du patrimoine naturel. Ainsi, une propriété privée peut être reconnue de façon officielle à titre de réserve naturelle si le propriétaire en fait la demande au ministre de l’Environnement et s’il remplit un certain nombre de conditions. L’une de ces conditions est la conclusion d’une entente de conservation entre le propriétaire et le ministre de l’Environnement, ou encore, l’approbation par le ministre d’une entente intervenue entre le propriétaire et un organisme de conservation

« Le réseau privé des aires protégées prend de plus en plus d’importance et complète les actions gouvernementales en matière d’aires protégées. Il faut donc encourager et soutenir des gestes comme ceux posés par la famille Déry, à l’île aux Pommes », de conclure Thomas Mulcair.

L’information concernant la Stratégie et le Plan d’action québécois sur les aires protégées ainsi que la Loi sur la conservation du patrimoine naturel est disponible dans le site Internet du ministère à l’adresse suivante : http://www.menv.gouv.qc.ca.


- 30 -

SOURCES :

Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3911
Louise Barrette
Direction des communications
Ministère de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3823, poste 4163

INFORMATION :

Michèle Dumas
Direction des communications
Ministère de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3823, poste 4192

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017