Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Stratégie québécoise sur les aires protégées : Le ministre Mulcair octroie une aide financière de plus de 450 000 $ à Canards Illimités pour la conservation de la rivière du sud dans le Haut-Richelieu

Saint-Georges-de-Clarenceville, le 23 septembre 2004 – Le ministre de l’Environnement, M. Thomas J. Mulcair, et le député d’Iberville, M. Jean Rioux, annoncent l’octroi d’une aide financière de plus de 450 000 $ à Canards Illimités pour l’acquisition, à des fins de conservation, de milieux humides situés au sein de la plaine inondable de la rivière du Sud, dans le Haut-Richelieu.

« Par ces acquisitions, Canards Illimités, qui avait entrepris des démarches pour la préservation de cet écosystème exceptionnel dès les années 1980, contribue à la sauvegarde d’un des derniers milieux humides non fragmentés de grande superficie encore existants dans la région du Haut-Richelieu. La présence d’au moins 10 espèces désignées comme menacées ou vulnérables ou susceptibles d’être ainsi désignées et de trois écosystèmes forestiers exceptionnels atteste de la richesse floristique et faunique remarquable de ce milieu naturel », a déclaré le ministre Mulcair.

Cette aide financière servira à défrayer 50 % des coûts associés à l’acquisition de propriétés totalisant près de 250 hectares situées dans les municipalités de Saint-George-de-Clarenceville et de Henryville et qui présentent un intérêt certain dans l’optique de la conservation de la diversité biologique. Les propriétés ciblées se caractérisent par de vastes superficies de marais, de prairies humides, de marécages arbustifs, d’érablières argentée, de chênaies et de cédrières. À ces milieux naturels inondés en permanence ou seulement durant une partie de l’année s’ajoutent, sur des sites mieux drainés, des peuplements d’érable à sucre et de caryer ovale.

« Je suis fier que le gouvernement soit associé à ce projet de conservation qui contribuera à préserver la beauté des paysages ainsi que la qualité de notre environnement. L’esprit de collaboration qu’a su créer Canards Illimités autour de ce projet est un gage de succès », a affirmé le député d’Iberville, M. Jean Rioux.

« La concrétisation du programme de conservation de la rivière du Sud est représentative de la capacité et de la motivation de l’ensemble des acteurs locaux, privés et publics, résidents et utilisateurs, à se regrouper autour d’un enjeu important et collectif : celui de la conservation de nos milieux humides, filtres naturels essentiels à la qualité de notre environnement », a, pour sa part, souligné le directeur du Québec de Canards Illimités, M. Bernard Filion.

Cette initiative de conservation s’inscrit dans l’entente de partenariat financier de 1,2 million de dollars, convenue le 17 avril 2002, entre Canards Illimités et le gouvernement du Québec dans le cadre du Programme national pour le développement d’un réseau privé d’aires protégées.

- 30 -

SOURCES :

Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3911
Louise Barrette
Direction des communications
Ministère de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3823, poste 4163

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017