Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Stratégie québécoise sur les aires protégées : Le ministre Mulcair annonce un soutien financier de
384 473 $ à la protection de l’archipel du Mitan à Laval

Laval, le 4 octobre 2004 – Le ministre de l’Environnement, M. Thomas J. Mulcair, et le député de Mille-Îles, M. Maurice Clermont, annoncent l’octroi d’une aide financière de 384 473 $ au Conseil régional de l’environnement de Laval pour l’acquisition de l’archipel du Mitan. Cette initiative de conservation a pour objectif la protection d’un ensemble de cinq îles, soit les îles Migneron, Bois Debout, Charpentier, du Mitan et du Moulin, situées en aval de la rivière des Prairies, juste avant sa confluence avec le fleuve Saint-Laurent.

« Les prairies sèches et humides ainsi que les marais qui caractérisent la propriété acquise sont des habitats extrêmement précieux pour de nombreuses espèces animales. Je suis fier que le gouvernement du Québec soit associé à la conservation de l’archipel du Mitan; ce projet contribue à préserver l’un des rares milieux naturels encore peu perturbés de la région métropolitaine ainsi que des éléments importants de la biodiversité du Québec », a déclaré le ministre Mulcair.

« Notre collaboration avec le Conseil régional de l’environnement de Laval démontre clairement que nous poursuivons des objectifs communs : préserver notre milieu afin de laisser aux générations futures un héritage collectif de valeur. L’acquisition de l’archipel du Mitan en est un exemple probant et constitue une étape supplémentaire de notre démarche visant à faire de Laval un leader du développement durable », a indiqué le maire de Laval, M. Gilles Vaillancourt.

Cette aide financière servira à défrayer 50 % des coûts associés à l’acquisition des cinq îles situées dans la municipalité de Laval et totalisant 67,90 hectares à des fins d’aire protégée. Ces écosystèmes naturels représentent des habitats exceptionnels pour la faune aviaire. De plus, le chenal entre l’île du Moulin et l’île du Mitan constitue un site de fraie pour le grand brochet et la perchaude. L’archipel du Mitan abrite aussi une population d’arisème dragon, une espèce floristique désignée comme menacée au Québec.

« L’archipel du Mitan constitue un milieu à fort potentiel pour la sauvagine, notamment en raison de sa localisation à l’intérieur d’un couloir migratoire important et de sa végétation propice à la reproduction des espèces et à l’élevage des canetons. Le projet du CRE de Laval de faire de cet archipel une aire protégée représente une démarche essentielle à sa conservation et à sa mise en valeur dans une perspective de développement durable. Par ce geste, le gouvernement du Québec, Ville de Laval et le CRE de Laval viennent confirmer l’importance de l’archipel du Mitan dans notre paysage urbain », a affirmé le directeur général du Conseil régional de l’environnement de Laval, M. Guy Garand.

« Je félicite pour leur détermination et leur succès les partenaires de la conservation de l’archipel du Mitan. En plus de protéger des milieux naturels de grande valeur, ce projet favorisera l’augmentation du potentiel d’observation de la faune de la région ainsi que l’engagement des populations et des organismes locaux dans la préservation de notre patrimoine naturel », a, pour sa part, souligné le député de Mille-Îles, M. Maurice Clermont.

L’aide accordée à ce projet par le ministère de l’Environnement s’inscrit dans le cadre du Programme national pour le développement d’un réseau privé d’aires protégées.

-30-

SOURCES :

Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3911
Louise Barrette
Direction des communications
Ministère de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3823, poste 4163

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017