Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le Québec se dote d’une stratégie visant à encadrer les pratiques d’élevage du poisson pour assurer la protection de l’environnement

Québec, 18 octobre 2004 – La ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), Mme Françoise Gauthier, le ministre de l’Environnement, M. Thomas J. Mulcair, et le président de l’Association des aquaculteurs du Québec (AAQ), M. Normand Roy, ont signé une entente témoignant de leur adhésion à la Stratégie de développement durable de l’aquaculture en eau douce au Québec.

« Le travail intensif et la concertation de l’ensemble de ces partenaires ont permis de dégager un consensus sur les nouveaux objectifs et enjeux de la pratique des activités piscicoles québécoises. Cette première Stratégie québécoise de développement durable de l’aquaculture en eau douce concilie la pratique de la pisciculture et les impératifs de la protection du milieu aquatique », a déclaré Mme Gauthier.

La mise en œuvre de cette stratégie destinée aux pisciculteurs engagés dans la production de salmonidés devrait permettre à ceux-ci de réduire de 40 %, d’ici dix ans, les rejets de phosphore dans les milieux récepteurs.

Cette stratégie a été élaborée grâce à la mobilisation de la Table filière en aquaculture d’eau douce qui regroupe notamment des représentants de l’Association des aquaculteurs du Québec, de la Fédération des pourvoiries du Québec, de la Fédération québécoise des gestionnaires de zecs de la Fédération québécoise de la faune, de la Société de la faune et des parcs du Québec ainsi que du MAPAQ et du ministère de l’Environnement.

« Le milieu aquatique constitue un écosystème précieux que nous devons protéger. Je félicite les partenaires de cette nouvelle stratégie qui contribuera à une responsabilisation accrue des pisciculteurs et favorisera une meilleure coordination des efforts de protection des écosystèmes aquatiques en vue d’assurer aux générations actuelles et futures un environnement sain », a souligné M. Mulcair.

Des activités de sensibilisation destinées aux pisciculteurs de même que de la formation concernant les meilleures pratiques d’élevage seront offertes par l’AAQ et le MAPAQ. Un comité de pilotage visant à encadrer l’implantation et l’application de la Stratégie fait partie des priorités établies par les partenaires.

« L’industrie a maintenant un outil lui permettant d’harmoniser et d’intégrer la pratique de ses activités. Elle pourra dorénavant répondre aux demandes grandissantes et plus ciblées des pêcheurs récréatifs et accroître sa présence sur le marché de la truite de consommation », a conclu M. Normand Roy.

- 30 -

SOURCES :

Paule Dallaire
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture,des Pêcheries et de l’Alimentation
Tél. : (418) 380-2525
Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3911

INFORMATION :

Diane Tremblay
Conseillère en communication
Direction des communications
Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation
Tél. : (418) 368-7605
Louise Barrette
Conseillère en communication
Direction des communications
Ministère de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3823, poste 4163

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017