Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Stratégie québécoise sur les aires protégées :
Le ministre Mulcair annonce un soutien financier de 44 550 $ pour la protection d’espaces naturels dans la municipalité de Racine en Estrie

Québec, le 6 décembre 2004 – Le ministre de l’Environnement, M. Thomas J. Mulcair, annonce l’octroi d’une aide financière totalisant 44 550 $ à la Société de conservation du corridor naturel de la rivière au Saumon pour l’acquisition d’un terrain situé en périphérie du lac Brais, à quelque neuf kilomètres au nord du parc national du Mont Orford.

« C’est avec enthousiasme que le gouvernement du Québec s’associe à ce projet qui s’insère dans une initiative de conservation visant à protéger une portion substantielle des écosystèmes naturels du bassin versant de la rivière au Saumon. La présence d’une érablière à hêtre de plus de 80 ans couvrant près de la moitié du site atteste d’ailleurs de la haute valeur représentative de la propriété ciblée », a souligné le ministre Mulcair.

Cette aide financière servira à défrayer 50 % des coûts associés à l’acquisition, à des fins d’aires protégées, d’une propriété située dans la municipalité de Racine et totalisant 30,30 hectares. Outre l’érablière à hêtre, des peuplements plus jeunes d’érables à sucre accompagnés de diverses espèces de feuillus nobles ou encore de peupliers ont également été recensés. La présence d’une prucheraie mature accompagnée de bouleau jaune et d’un milieu humide colonisé par les sphaignes peut aussi être observée sur la propriété et ajoute à la valeur de conservation du site.

« Ce projet assurera non seulement la protection de peuplements forestiers représentatifs du bassin versant de la rivière au Saumon, mais il encouragera très certainement la réalisation d’initiatives de conservation similaires en Estrie », a pour sa part précisé Mme Monique Gagnon-Tremblay, ministre responsable de la région de l’Estrie.

L’aide accordée à ce projet s’inscrit dans le cadre du Programme national pour le développement d’un réseau privé d’aires protégées. Elle correspond à 50 % des coûts associés à l’acquisition des territoires présentant un intérêt certain dans l’optique de la conservation de la diversité biologique.

– 30 –

SOURCES :

Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3911

Michel Morin
Conseiller spécial
Bureau de comté Saint-François
Tél. : (819) 565-3667
Louise Barrette
Direction des communications
Ministère de l’Environnement
Té : (418) 521-3823, poste 4163

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017