Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le ministre Mulcair annonce un soutien financier
de 415 985 $ à la Fondation de la Faune du Québec pour la protection d’un boisé sur le territoire de la Ville de Québec

Québec, le 18 janvier 2005 – Le ministre de l’Environnement, M. Thomas J. Mulcair, et le député de Charlesbourg, M. Éric R. Mercier, annoncent l’octroi d’une aide financière de 415 985 $ à la Fondation de la faune du Québec pour la protection d’un boisé situé au sein de la Montagne-des-Roches dans l’arrondissement de Charlesbourg.

« Le territoire visé par ce projet de conservation présente une valeur écologique importante liée notamment à la présence d’une érablière à ostryer de Virginie et noyer cendré ainsi que d’une érablière à noyer cendré et épinette blanche, deux associations forestières plus rares dans la région de Québec. Il était important de préserver ces groupements forestiers précieux et fragiles qui seront bientôt intégrés, tout comme l’ensemble du boisé acquis, au futur parc de la Montagne-des-Roches de la Ville de Québec », a déclaré le ministre Mulcair.

Cette aide financière servira à défrayer 50 % des coûts admissibles associés à l’acquisition et à la protection d’environ 5,2 hectares de milieux naturels. En plus des groupements forestiers mentionnés précédemment, le territoire protégé abrite une hêtraie mature à érable à sucre bien conservée. Des peuplements plus jeunes presque purs de bouleau jaune ainsi que d’érables rouges complètent le portrait forestier du territoire protégé. Le hêtre à grandes feuilles, l’érable à sucre, le cerisier de Pennsylvanie et le bouleau à papier sont les essences compagnes les plus communes au sein de ces deux derniers peuplements.

« En plus de contribuer à la préservation d’un milieu naturel de qualité sur le territoire de Charlesbourg, ce projet permettra, par le biais d’activités d’éducation environnementales qui seront organisées sur ce site suite à l’acquisition, de sensibiliser encore davantage la population à l’importance de la conservation », a pour sa part précisé le député de Charlesbourg, M. Éric R. Mercier.

L’aide financière versée par le ministère de l’Environnement s’inscrit dans l’entente de partenariat convenue le 6 octobre 2003 entre la Fondation de la faune du Québec et le gouvernement du Québec, dans le cadre du Programme national pour le développement d’un réseau privé d’aires protégées. Elle correspond à 50 % des coûts admissibles pour l’acquisition et la protection de territoires présentant un intérêt certain dans l’optique de la conservation de la diversité biologique.

-30-

SOURCES :

Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3911
Louise Barrette
Direction des communications
Ministère de l’Environnement
Tél. : (418) 521-3823, poste 4163

INFORMATION :

Pierre Bélanger
Attaché politique
Bureau du député de Charlesbourg
Tél. : (418) 644-9240

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017