Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

La gestion de l’aménagement en zone inondable resserrée par des modifications à la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables

Québec, le 1er juin 2005 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et leader adjoint du gouvernement, M. Thomas J. Mulcair, annonce des modifications à la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables. Celles-ci ont été autorisées par le Conseil des ministres afin de resserrer la gestion de l’aménagement en zone inondable.

Ces modifications ont pour effet d’interdire toute nouvelle implantation à des fins résidentielles, commerciales, industrielles et publiques dans des zones d’inondation définies par une crue de récurrence de 20 ans, c’est-à-dire pour lesquelles il existe une probabilité de 5 % que cette zone soit inondée chaque année, sauf les constructions devant servir à des fins de protection civile et d’utilité publique.

« Ces modifications à la Politique reconnaissent le caractère essentiel des plaines inondables pour la survie des composantes biologiques et écologiques des lacs et des cours d’eau et établissent comme objectif d’y assurer l’écoulement naturel des eaux, la sécurité des personnes et des biens ainsi que la protection de la flore et de la faune. Des gains importants devraient en résulter en termes de diminution de pression sur les milieux humides », a dit le ministre Mulcair.

Elles devront être intégrées dans les schémas d’aménagement des MRC et des communautés métropolitaines ainsi que dans les réglementations d’urbanisme des municipalités locales pour prendre pleinement effet.

« L’application des modifications apportées à la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables permettra une meilleure protection de l’environnement, de la sécurité publique dans les zones inondables », a conclu M. Mulcair.

- 30 -

SOURCES :

Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : (418) 521-3911
Mariette Trottier
Conseillère en communication
Direction des communications
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : (418) 521-3823, poste 7069

INFORMATION :

Patrick Septembre
Conseiller en communication
Direction des communications
Tél. : (418) 521-3823, poste 4173

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017