Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Stratégie québécoise sur les aires protégées : Le ministre Mulcair annonce un soutien financier de 15 000 $ à un projet-pilote visant à expérimenter le nouveau statut de paysage humanisé dans quatre municipalités de la Gaspésie

Québec, le 7 juin 2005 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et leader adjoint du gouvernement, M. Thomas J. Mulcair, et la ministre des Affaires municipales et des Régions et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Mme Nathalie Normandeau, annoncent l’octroi d’une aide financière totalisant 15 000 $ à l’organisme Estran-Agenda 21, oeuvrant dans la Gaspésie. Cette aide financière servira à défrayer une partie des coûts associés à la réalisation du dossier préparatoire en vue d’établir la candidature des municipalités de Rivière-Madeleine, Grande-Vallée, Petite-Vallée et Cloridorme au statut de paysage humanisé projeté dans le cadre de la Loi sur la conservation du patrimoine naturel.

Un paysage humanisé est une aire constituée à des fins de protection de la biodiversité d’un territoire habité, terrestre ou aquatique, dont le paysage et ses composantes naturelles ont été façonnés au fil du temps par des activités humaines en harmonie avec la nature et présentent des qualités intrinsèques remarquables dont la conservation dépend fortement de la poursuite des pratiques qui en sont à l’origine.

« Le statut de paysage humanisé est novateur et fait appel à l’initiative locale pour conserver des paysages remarquables et assurer un développement harmonieux du milieu. Le gouvernement est fier de s’associer à Estran-Agenda 21 dans la réalisation de cette première expérience en vue de l’obtention de ce nouveau statut de protection qui se veut un modèle de développement durable par la prise en compte des enjeux de conservation, de gestion des ressources naturelles et de développement social et culturel », a souligné le ministre Mulcair.

Ce projet de l’Estran devrait durer environ deux ans. Il mettra en œuvre les compétences de plusieurs ministères, dont le ministère des Affaires municipales et des Régions.

« Ce projet qui appelle à la participation des communautés en faveur d’un développement harmonieux permettra de renforcer les acquis en matière de conservation des milieux naturels et des paysages, contribuant ainsi à la vitalité et à la beauté de la Gaspésie » , a, pour sa part, précisé la ministre Normandeau.

– 30 –

SOURCES :

Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : (418) 521-3911
Louise Barrette
Direction des communications
Tél : (418) 521-3823, poste 4163

INFORMATION :

Jonathan Trudeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires
municipales et des Régions
Tél. : (418) 691-2050

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017