Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Stratégie québécoise sur les aires protégées :
Québec annonce la création de huit nouvelles aires protégées en forêt boréale sur la Côte-Nord

Québec, le 7 juillet 2005 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et leader adjoint du gouvernement, M. Thomas J. Mulcair, et le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Claude Béchard, annoncent la mise en réserve aux fins d’aires protégées de huit grands espaces naturels, soit la création de sept nouvelles réserves de biodiversité projetées, et l’agrandissement d’une autre, en forêt boréale commerciale, sur la Côte-Nord.

« Je me réjouis de cette décision du gouvernement qui nous permet d’enrichir d’environ 3 155 kilomètres carrés de nature en forêt boréale le réseau des aires protégées sur la Côte-Nord. Ce faisant, nous venons d’atteindre notre objectif de 8 % en aires protégées pour cette région », a déclaré le ministre Mulcair.

Les sept nouvelles aires protégées sont les réserves de biodiversité projetées du lac Ménistouc, de la rivière de la Racine de Bouleau, du lac Berté, du lac Plétipi, de Paul-Provencher, de la vallée de la rivière Godbout et du brûlis du lac Frégate. La réserve de biodiversité projetée existante du lac Pasteur sera pour sa part agrandie.

« Il est intéressant de mentionner que toutes ces nouvelles aires protégées ont été constituées de manière à préserver les économies locale et régionale actuelles de la Côte-Nord et de les diversifier par le développement des potentiels touristique et écotouristique qu’offrent ces nouvelles aires protégées », a souligné le ministre Béchard.

Cette annonce de huit nouvelles aires protégées sur la Côte Nord s’inscrit dans le cadre de la décision annoncée par le gouvernement de mettre en réserve aux fins d'aires protégées 18 grands espaces naturels en forêt boréale commerciale, soit la création de 3 réserves aquatiques et de 15 réserves de biodiversité projetées, ainsi que l'agrandissement de 4 réserves de biodiversité projetées existantes, le tout couvrant 6 759 kilomètres carrés de lacs, de rivières, de tourbières, de marais et de forêts. L’ajout de ces nouveaux territoires, dont près 4 000 km2 sont situés en forêt boréale commerciale, permet d'accroître de 0,4 % la superficie du réseau québécois des aires protégées, qui atteint maintenant 5,8 %.

On trouvera dans le site Internet du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs les informations sur ces nouvelles aires protégées (www.mddep.gouv.qc.ca).

– 30 –

SOURCES :

Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : (418) 521-3911

Pierre Choquette
Attaché de presse
Cabinet du ministre du Développement économique, de l’Innovation et de
l’Exportation
Tél : (418) 691-5650
Louise Barrette
Direction des communications
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél : (418) 521-3823, poste 4163

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017