Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Stratégie québécoise sur les aires protégées :
Le ministre Mulcair annonce un soutien financier de 230 000 $ pour la protection du boisé de Saint-Sulpice à Montréal

Montréal, le 23 août 2005 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et leader adjoint du gouvernement, M. Thomas J. Mulcair, et la députée de Crémazie et leader adjointe du gouvernement, Mme Michèle Lamquin-Éthier, annoncent l’octroi d’une aide financière de 230 000 $ au Comité des citoyens pour l’aménagement du boisé de Saint-Sulpice. L’aide financière octroyée permettra de consolider la protection de cet écosystème forestier relique situé au cœur de l’île de Montréal.

« Le boisé de Saint-Sulpice occupe une position stratégique sur l’île de Montréal pour les espèces aviaires migratrices. De ce fait, la diversité de l’avifaune qu’on peut y observer est impressionnante avec pas moins de 121 espèces d’oiseaux observées au cours des quinze dernières années dont plusieurs espèces sont rares dans la région de Montréal telles que l’épervier de Cooper ou le tohi à flancs roux », a souligné le ministre Mulcair.

Plus spécifiquement, ce projet vise l’acquisition d’une propriété qui est contiguë à ce même boisé. Il est prévu que cette propriété soit par la suite intégrée au parc du boisé de Saint-Sulpice contribuant ainsi à la préservation de ce milieu naturel remarquable. L’acquisition de ce terrain permet donc, par le fait même, l’agrandissement d’un territoire protégé qui constitue un vestige des vastes forêts montréalaises.

« Je tiens à souligner l’implication soutenue et bénévole du Comité des citoyens pour l’aménagement du boisé de Saint-Sulpice sans laquelle ce projet n’aurait pu être réalisé », a souligné la députée de Crémazie et leader adjointe du gouvernement, Mme Michèle Lamquin-Éthier.

L’aide financière versée par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs s’inscrit dans le cadre du Programme national pour le développement d’un réseau privé d’aires protégées. Elle correspond à 50 % des coûts admissibles pour l’acquisition de territoires présentant un intérêt certain dans l’optique de la conservation de la diversité biologique.

-30-

SOURCES :

Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : (418) 521-3911
Louise Barrette
Direction des communications
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél : (418) 521-3823, poste 4163

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017