Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Stratégie québécoise sur les aires protégées :
Le ministre Mulcair annonce un soutien financier de 169 398 $ pour la conservation du patrimoine naturel en milieu privé

Québec, le 7 février 2006 Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et leader adjoint du gouvernement, M. Thomas J. Mulcair, annonce l’octroi d’une aide financière totalisant 169 398 $ pour la protection de milieux naturels dans le cadre du Programme de conservation du patrimoine naturel en milieu privé. Les initiatives de conservation soutenues se répartissent à l’intérieur de quatre régions administratives, soit la Capitale-Nationale, la Chaudière-Appalaches, l’Estrie et la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Du montant total, une somme de 30 000 $ a été octroyée à l’organisme Conservation de la Nature pour la protection et la mise en valeur d’habitats littoraux de l’estuaire d’eau douce du fleuve Saint-Laurent. Cette aide financière permettra de développer des outils de planification à la conservation des milieux naturels et de réaliser certaines activités de sensibilisation. L’organisme s’est vu allouer une somme additionnelle de 30 000 $ afin de soutenir le développement d’outils de planification à la conservation dans le barachois de Malbaie et de poursuivre une démarche de sensibilisation auprès des résidents et des utilisateurs du barachois.

Une somme de 30 000 $ a également été attribuée à l’organisme Estran-Agenda 21 afin de l’aider à mettre en place une planification concertée de la conservation sur le territoire de quatre municipalités, soit Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine, Grande-Vallée, Petite-Vallée et Cloridorme. Par ailleurs, le montant octroyé servira à inciter la population locale et régionale à s’impliquer dans l’aménagement et la protection des écosystèmes et des paysages de l’estran.

La Fondation québécoise pour la protection du patrimoine naturel s’est vue allouer un montant de 28 150 $ pour l’élaboration de son plan d’action, de gestion et de suivi visant la protection de la flore menacée du littoral fluvial de Saint-Augustin-de-Desmaures. Une partie de cette somme permettra aussi d’inciter les propriétaires riverains et les utilisateurs du territoire à adopter des comportements respectant l’habitat des espèces végétales menacées, vulnérables ou susceptibles d’être ainsi désignées.

La Société de conservation du corridor naturel de rivière au Saumon reçoit une aide financière équivalente à 28 000 $ pour réaliser des inventaires et des évaluations écologiques sur le territoire couvert par ce corridor. L’acquisition de connaissances contribuera à identifier les milieux naturels particulièrement sensibles et à mieux renseigner les propriétaires concernés afin qu’ils s’engagent dans une démarche de conservation volontaire.

Un montant de 23 248 $ a été accordé au Corridor appalachien afin d’appuyer le développement d’une stratégie globale de conservation basée sur une meilleure connaissance du territoire. Les connaissances acquises serviront à l’identification de zones prioritaires pour la conservation et permettront d’optimiser les outils de communication et de sensibilisation existants afin d’encourager la conservation volontaire au sein de la population résidente.

« L’ensemble de ces initiatives de conservation contribuera au développement d’un réseau d’aires protégées en milieu privé dans des régions habitées du Québec où se font sentir de fortes pressions de développement sur les écosystèmes. Dans ce contexte, il devient primordial que la préservation du patrimoine naturel dans ces régions puisse se faire avec l’appui et même la collaboration de tous les acteurs associés à la gestion du territoire, et ce, dans une perspective de développement durable », a souligné le ministre Mulcair.

– 30 –

SOURCES :

Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911
Louise Barrette
Direction des communications
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3823, poste 4163

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017