Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Réserve aquatique projetée sur la rivière Ashuapmushuan
Le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs autorise le BAPE à rendre public son rapport et crée un groupe de concertation élargie sur la protection de cet important cours d'eau

Québec, le 23 février 2006. - Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et leader adjoint du gouvernement, M. Thomas J. Mulcair, a autorisé le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) à rendre public son rapport sur la réserve aquatique de la rivière Ashuapmushuan. Dans son rapport, le BAPE reconnaît, à l’instar des experts en conservation, des nombreux organismes voués à la protection de la nature au Québec et d’une grande majorité de personnes qui se sont exprimées lors des consultations publiques, toute l’importance et toute la nécessité de garantir à la rivière Ashuapmushuan une protection adéquate. Le rapport du BAPE souligne par ailleurs que le choix d’attribuer un statut de réserve aquatique projetée à cette réserve n’a pas fait l’objet d’un processus habituel de concertation et de consultation.

« En annonçant sa décision d’attribuer un statut de réserve aquatique projetée à la rivière Ashuapmushuan, en février 2003, le gouvernement précédent n’a pas cru bon de soumettre cette décision au processus habituel de consultation et de concertation des divers intervenants du milieu, tel que c’est actuellement le cas pour la mise en place de toutes nouvelles aires protégées dans le réseau québécois. Or, cette concertation est primordiale et c’est la raison pour laquelle j’annonce aujourd’hui la création d’un Groupe de travail régional de concertation élargie sur les options de protection de l’Ashuapmushuan qui mettra à contribution la région » a déclaré le ministre Mulcair.

Le Groupe de travail régional de concertation élargie sur la protection de la rivière Ashuapmushuan aura pour mandat la concertation des divers intervenants représentatifs du milieu concernés par la protection de cette rivière. Le Groupe devra prendre connaissance et analyser les différentes formes de protection possibles et évaluer les statuts les plus appropriés pour assurer la protection et la mise en valeur de la rivière Ashuapmushuan.

Le Groupe de travail devra, dans le cadre de ses travaux, prendre appui sur les résultats de la consultation publique du BAPE et tenir compte des engagements gouvernementaux qui ont été pris envers la Communauté autochtone de Mashteuiatsh quant à la gestion future de la réserve faunique de l’Ashuapmushuan. La responsabilité de présider et de coordonner les travaux du Groupe de travail a été confiée au Centre québécois de développement durable, un organisme reconnu qui a ses bases au Saguenay—Lac-Saint-Jean.

Outre le Centre québécois de développement durable, seraient invités à faire partie de ce groupe de travail, la Conférence régionale des élus, la MRC du Domaine-du-Roy, la MRC de Maria-Chapdeleine, la Communauté de Mashteuiatsh, la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ), le Conseil régional de l’environnement du Saguenay—Lac-Saint-Jean, le Regroupement pour la protection de l’Ashuapmushuan, le ministère des Ressources naturelles et de la Faune et le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs.

« C’est avec enthousiasme que je participe à l’annonce de la création de ce Groupe de travail qui mettra à contribution les forces vives de la région du Saguenay—Lac-Saint-Jean à la protection et à la mise en valeur de la rivière Ashuapmushuan qui est l’un des plus grands tributaires du lac Saint-Jean et qui témoigne de la richesse de notre patrimoine », a pour sa part souligné le député de Roberval, M. Karl Blackburn.

Le rapport final du Groupe de travail devra être remis au ministre au plus tard le 1er juin 2006.

Communiqué émis par le BAPE : www.bape.gouv.qc.ca/sections/mandats/ashuapmushuan/communiques/23-02-06-ashuap.htm
 

- 30 -

SOURCES :

Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : (418) 521-3911

Isabelle Boillat
Attachée politique
Bureau de comté de Karl Blackburn
Tél : 418-671-8898
Louise Barrette
Direction des communications
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél : (418) 521-3823, poste 4163


 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017