Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Poursuite des investissements massifs sur le réseau routier du Québec
Près de 40 millions $ seront consacrés à la circonscription Kamouraska-Témiscouata

Saint-Pascal, le 6 mars 2006 – Le député de Kamouraska-Témiscouata, ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Claude Béchard, est heureux d’annoncer, au nom de la ministre déléguée aux Transports, Mme Julie Boulet, que le gouvernement investira, cette année, une somme de 39 832 500 $ dans des travaux sur le réseau routier de la circonscription de Kamouraska-Témiscouata.

Ces investissements s’inscrivent dans le cadre du vaste plan de redressement du réseau routier que le gouvernement a amorcé l’an dernier et au terme duquel, en 2007, près de 4 milliards de dollars auront été consacrés à son amélioration. Cette année, le ministre des Transports, M. Michel Després, et la ministre déléguée aux Transports, Mme Julie Boulet, ont annoncé que le gouvernement investira 1,3 milliard de dollars, une augmentation de 100 millions par rapport à l’an dernier, somme à laquelle s’ajoutent 148 millions de dollars, provenant des différents partenaires. Ces investissements représentent presque le double de la moyenne annuelle de 700 millions de dollars qu’investissait le précédent gouvernement du Parti Québécois de 1994 à 2002.

Les investissements de l’année 2006-2007 ont une très grande signification pour les régions du Québec. Près des deux tiers de la somme totale, soit 820 millions de dollars, seront consacrés aux routes situées en région, dont 94,6 millions au Bas-Saint-Laurent.

Pour M. Claude Béchard, cet engagement financier est une démonstration claire de l’importance que le gouvernement du Québec accorde au développement des régions. Ces investissements favoriseront l’amélioration de la sécurité et de l’efficacité des déplacements ainsi que la qualité de vie de tous les citoyens du Québec. « Cela représente un atout économique important dont les effets positifs se font sentir dans une foule d’activités socioéconomiques », a précisé M. Claude Béchard.

En ce qui a trait au développement du réseau, la transformation de la route 185 en quatre voies divisées demeure sans contredit le plus gros chantier dans l'Est du Québec encore cette année alors que 23 millions $ y seront consacrés. « Lorsqu’on améliore la circulation, lorsqu’on réduit le temps de déplacement entre les municipalités, c’est autant de gestes qui contribuent à améliorer la qualité de l’air et à réduire les impacts nocifs sur la santé publique. On améliore la qualité de vie dans une perspective de développement durable » a ajouté le ministre. Plusieurs routes subiront également des travaux d'amélioration et de conservation. Ainsi, plus d'un million $ ira à la route 289, 1,6 million à l'autoroute 20, plus de 10 millions $ à la route 132 et plus d'un million à la route 295.

« En plus de générer des retombées économiques importantes et de contribuer à la protection de l’environnement dans un souci de développement durable, ces investissements permettront d’améliorer la sécurité des usagers de la route, la fluidité de la circulation et la qualité de vie de tous les citoyens de la circonscription de Kamouraska-Témiscouata », a conclu M. Claude Béchard.

- 30 -

SOURCE :

Danielle Pelletier
Responsable des communications
Bas-Saint-Laurent et Côte-Nord
Bureau M. Claude Béchard
Tél. : (418) 492-7730

INFORMATION :

Jeanine Banville
Ministère des Transports
Tél. : (418) (727)-(3674)

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017