Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

L'Ontario et le Québec renforcent leur coopération en matière de pollution de l'air, de smog et de changements climatiques
Leurs ministres de l'Environnement signent une entente de protection environnementale

TORONTO, le 26 juin 2006 – La ministre ontarienne de l’Environnement, Laurel Broten, et Claude Béchard, ministre québécois du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, ont signé aujourd’hui une entente environnementale transfrontalière lors du Sommet air pur de 2006. Cette signature lance une ère nouvelle de collaboration bilatérale en matière d’environnement où les deux provinces s’engagent à travailler ensemble pour résoudre les problèmes de qualité de l’air et d’autres problèmes écologiques dans l’Est du Canada.

« Le Sommet air pur de 2006 est l’occasion tout indiquée pour cette signature importante, a déclaré la ministre Broten, hôte du sommet. Le sommet porte sur la façon de travailler ensemble pour assainir l’air, et la meilleure façon de le faire est par un mandat clair et une entente entre nos deux gouvernements, dans le souci de préserver la santé des citoyens et la salubrité de l’environnement. »

L’Entente entre le gouvernement du Québec et le gouvernement de l’Ontario concernant les impacts environnementaux transfrontaliers établira un protocole d’échanges officiels d’information et de coopération entre les deux provinces sur les questions de pollution transfrontalière. Ces questions comprennent la pollution de l’air, le smog et les changements climatiques, de même que la gestion de l’eau. Cette entente découle du Protocole de coopération conclu par les premiers ministres du Québec et de l’Ontario le 2 juin dernier.

« Plus que jamais nous avons besoin d’agir en concluant des ententes avec nos voisins pour protéger cet environnement que nous partageons, a souligné le ministre Béchard. L’entente avec l’Ontario sur les impacts environnementaux transfrontaliers montre que nos provinces sont sérieuses quand il s’agit de s’attaquer à la menace de la pollution atmosphérique et du réchauffement climatique. »

Capitalisant sur les succès obtenus l’an dernier lors de sa première édition, le Sommet air pur de cette année a réuni à Toronto des personnalités dans les secteurs de l’administration publique, de l’environnement, de la santé et de l’entreprise privée. Le sommet traite de solutions conjointes et novatrices à la pollution atmosphérique transfrontalière et aux changements climatiques, ainsi que de leurs impacts sur la santé, les collectivités et l’environnement, tant en Ontario que dans toute l’Amérique du Nord.

« En Ontario, nous nous engageons à œuvrer avec nos amis et nos voisins pour élaborer des solutions conjointes aux problèmes interdépendants que sont la pollution de l’air et le réchauffement de la planète, a souligné madame Broten. Nous savons que notre province ne peut combattre seule un problème qui ne tient aucun compte des frontières. Alors, des ententes comme celle-ci sont notre meilleure arme pour remporter la bataille de l’assainissement de l’air. »

-30-

SOURCES :

Anne O’Hagan
Minister Broten’s Office
Ministry of the Environnment of Ontario
Tél. : (416) 325-5809
Pascal D’Astous
Attaché de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec
Tél. :(418) 521-3911

INFORMATION :

John Steele
Division des communications
Ministry of the Environnement of Ontario
Tél. : (416) 314-6666
Raymonde Goupil
Conseillère en communication
Direction des communications
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec
Tél. : (418) 521-3823, poste 4912

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017