Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

Les ministres Laurent Lessard et Pierre Arcand annoncent l’autorisation d’un projet de parc éolien dans la MRC de l’Érable

Québec, le 14 mars 2011. - Le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. Laurent Lessard, et le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, annoncent la délivrance d’un certificat autorisant les Éoliennes de L’Érable à réaliser l’aménagement d’un parc éolien sur le territoire de la municipalité régionale de comté (MRC) de L’Érable. Ce projet compte parmi ceux qui ont été sélectionnés par Hydro-Québec à la suite de l’appel d’offres lancé en 2005 pour la production de 2 000 MW d’énergie éolienne sur le territoire québécois.

Ce parc comprendra 50 éoliennes de 2 MW, pour une puissance totale installée de 100 MW. Le coût global du projet devrait atteindre 421 millions de dollars.

« La filière éolienne représente une source d’énergie propre et renouvelable, et son développement permettra à la MRC de L’Érable de profiter de retombées économiques significatives. En effet, ce projet devrait générer quelque 500 emplois directs et 350 emplois indirects pendant la phase de construction, alors qu’environ 25 emplois permanents seront créés lors de l’exploitation du parc », a déclaré le ministre Lessard.

Pour sa part, le ministre Arcand a tenu à préciser que « pour autoriser ce projet, le gouvernement a prévu un cadre de réalisation des plus stricts et des conditions qui répondent aux plus hauts standards sur les plans environnemental et social ». En effet, les Éoliennes de L’Érable se sont engagées à réaliser leur projet dans un souci de protection de l’environnement, en prenant des mesures préventives à l’égard des sources d’approvisionnement en eau potable, des bassins versants, de la forêt et du climat sonore. Elles mettront également en œuvre des programmes de suivi et de surveillance des impacts potentiels du projet sur le climat sonore, le paysage et la faune ailée, entre autres sur les oiseaux et sur les chauves-souris.

De plus, de l’information sur l’avancement des travaux sera mise à la disposition de la population. L’initiateur implantera un système de réception et de gestion des plaintes de citoyens qui fonctionnera dès la phase de construction, et ce, jusqu’au démantèlement du parc. Enfin, des compensations financières sont prévues, notamment, pour les municipalités concernées et pour les propriétaires qui accueilleront des infrastructures du parc éolien sur leurs terrains. Le promoteur versera également des redevances, par l'intermédiaire d'un fonds d'acceptabilité sociale, aux propriétaires qui n'ont pas signé de contrat d'option avec lui, mais dont la résidence se situe à l'intérieur du parc.

« Tout sera mis en œuvre afin que l’implantation de ce projet se déroule dans le respect de la collectivité. Nous comprenons le désir des citoyens d’être bien informés et nous ferons le nécessaire pour qu’ils le soient. Nous entendons d’ailleurs accompagner la MRC dans la poursuite de ses démarches visant à établir un climat social harmonieux sur le territoire », a indiqué le ministre Lessard.

- 30 -

SOURCE :

Julie Boivin
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire
Tél. : 418 691-2050
Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017