Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

Stabilisation des berges du lac Saint-Jean - Rio Tinto Alcan devra suivre la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement

Saguenay–Lac-Saint-Jean, le 22 janvier 2013 – Le ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes, à la Francophonie canadienne et à la Gouvernance souverainiste et député de Lac-Saint-Jean, M. Alexandre Cloutier, et le député de Roberval, M. Denis Trottier, ont informé, au nom du ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Yves-François Blanchet, que Rio Tinto Alcan doit soumettre son prochain programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean à la procédure d'évaluation et d'examen des impacts sur l'environnement.

Le programme initial a été autorisé par le décret numéro 819-86 le 11 juin 1986. Il a ensuite été prolongé en 1995 et en 2006. L'objectif était à ce moment de permettre à Rio Tinto Alcan de poursuivre son programme et de réaliser des travaux d'entretien des ouvrages implantés tels que prévus initialement.

Or, ce programme arrivera à terme le 31 décembre 2016 et le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) est d’avis qu’une simple modification du décret initial afin d’en prolonger de nouveau la durée n’est pas envisageable.

En effet, les travaux de stabilisation des berges du lac Saint-Jean sont assujettis à la procédure d'évaluation et d'examen des impacts sur l'environnement en vertu du paragraphe 2 b du Règlement sur l’évaluation et l’examen des impacts sur l’environnement (chapitre Q-2, r. 23), puisqu'ils constituent des travaux de creusage et de remblayage sur plus de 300 mètres de longueur dans le lac Saint-Jean.

« Le Ministère a demandé à Rio Tinto Alcan de soumettre son prochain programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean à la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement. Pour ce faire, elle doit déposer, dans un premier temps, un avis de projet décrivant la nature des travaux envisagés. Considérant que les délais des différentes étapes de la procédure sont de 24 à 36 mois, il est recommandé que Rio Tinto Alcan dépose cet avis de projet à l’hiver 2014, et ce, pour permettre au gouvernement de prendre une décision éclairée sur le prochain programme de stabilisation avant la fin de l’autorisation présentement en vigueur qui se termine le 31 décembre 2016 », a précisé le ministre Yves-François Blanchet.  

« Le lac Saint-Jean est une grande fierté régionale, et même nationale. Depuis 1986, la situation entourant la gestion des eaux du lac et l’érosion des berges qui en découlent s’est passablement modifiée. En appliquant la procédure d'évaluation et d'examen des impacts sur l'environnement, la population pourra non seulement être informée des intentions de Rio Tinto Alcan tout au long du processus, elle pourra y participer et y être entendue », a déclaré le ministre Alexandre Cloutier.

« Il s’agit d’une bonne nouvelle pour la population. Les usages et problématiques des rives du lac Saint-Jean ont changé depuis les 30 dernières années. Il est donc primordial de revoir le dossier en profondeur. Cette révision sera l’occasion d’établir une nouvelle entente viable pour la population et l’entreprise dans une perspective de développement durable pour que des conditions gagnantes d’un point de vue social, économique et environnemental soient établies », a déclaré le député Denis Trottier.

De l’information supplémentaire sur la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement est disponible dans le site Web du MDDEFP à l'adresse suivante : www.mddefp.gouv.qc.ca.

- 30 -

SOURCE :

Catherine Salvail
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 521-3911
Jean Briand
Attaché de presse
Cabinet du ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes, à la Francophonie canadienne et à la Gouvernance souverainiste
Tél. : 418 321-0992

Mathieu Imbeault
Attaché de presse
Bureau de circonscription du député Denis Trottier
Tél. : 418 276-7557

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017