Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

Prolongation de la protection du territoire de la Seigneurie-du-Triton

Québec,29 janvier 2015 – Le ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sam Hamad, et la députée de Laviolette, Mme Julie Boulet, annoncent, au nom du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, la prolongation de la protection du territoire de la réserve de biodiversité projetée de la Seigneurie-du-Triton.

D’une superficie de 407,7 km2, cette réserve de biodiversité projetée est située à environ 45 kilomètres au nord-est du périmètre urbain de La Tuque. Elle est localisée en partie dans la région de la Mauricie, plus particulièrement sur le territoire de la municipalité de Lac-Édouard et de la ville de La Tuque, et sa portion sud-est est située dans la région de la Capitale-Nationale, sur le territoire de la municipalité régionale de comté de La Jacques-Cartier.

« Les richesses de la nature contribuent à l’épanouissement de nos communautés aux plans social, économique et environnemental. Nous avons le devoir de protéger des joyaux importants comme le territoire de la Seigneurie-du-Triton afin que les générations à venir, dans nos régions, puissent continuer d’en profiter tout naturellement », a souligné le ministre Sam Hamad.

Notons que le territoire de la réserve de biodiversité projetée de la Seigneurie-du-Triton est composé de plusieurs basses collines d’origine glaciaire, de petites plaines anciennes et de quelques tourbières qui occupent les dépressions. Les forêts y sont mélangées et une grande proportion des arbres qui s’y trouvent sont âgés de plus de 120 ans. L’un des éléments remarquables de ce territoire est la présence de nombreux peuplements matures de bouleaux jaunes, dont certains seraient âgés de plus de 300 ans.

« Les forêts de la Mauricie sont reconnues pour leur beauté et pour leur diversité depuis des décennies et elles ont contribué au développement de notre région. Préserver le territoire de la Seigneurie-du-Triton témoigne de notre souci de diversifier, à long terme, les activités liées à la forêt », a déclaré la députée de Laviolette, Mme Julie Boulet.

Le ministre David Heurtel a, pour sa part, déclaré : « La protection de ce territoire fait partie des acquis qu’il nous faut maintenir en matière d’aires protégées et de conservation de la biodiversité dans les régions de la Mauricie et de la Capitale-Nationale.
En plus de favoriser l’aménagement durable du territoire, cette action concrète représente un moyen efficace de lutter ensemble contre les changements climatiques. » Rappelons que la protection de ces sept territoires permettra au gouvernement de concentrer ses efforts afin d’atteindre la cible de création d’aires protégées sur 12 % du territoire du Québec.

Pour obtenir plus d’information sur cette réserve de biodiversité projetée, vous pouvez consulter le site Web du Ministère au www.mddelcc.gouv.qc.ca/biodiversite/reserves-bio/index.htm#biop.

 – 30 –

SOURCE :

Salim Idrissi
Conseiller spécial et attaché de presse
Cabinet du ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale
Tél. : 418 643-5297

Amina Chaffai
Conseillère politique
Bureau de la députée de Laviolette
Tél. : 819 538-3349

Guillaume Bérubé
Attaché de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre
les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017