Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

Québec accorde 50 000 $ au Conseil des Abénakis de Wôlinak pour favoriser le compostage et détourner plus de matières de l’élimination

Wôlinak, le 17 mai 2017. – Le Conseil des Abénakis de Wôlinak profitera d’une aide financière de 50 000 $ pour acquérir un composteur communautaire thermophile et des bacs de collecte. À court terme, cet équipement lui permettra de mener le projet Compostage W, qui vise le compostage des matières organiques des membres de la communauté et celui des matières organiques engendrées lors du dîner dans au moins trois écoles du Centre-du-Québec desservies par l’entreprise abénaquise Traiteur W. Cette aide financière provient principalement du Fonds vert et s’inscrit dans le cadre du programme Aide aux composteurs domestiques et communautaires découlant du Plan d’action 2013‑2020 sur les changements climatiques. Le solde est puisé dans le volet Infrastructures communautaires du Fonds d’initiatives autochtones II.
 
C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui l’adjoint parlementaire du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et député de Maskinongé, M. Marc H. Plante, au nom du ministre David Heurtel et du ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley, à l’occasion du lancement du projet Compostage W.
 
Ce projet devrait permettre à la communauté abénaquise de détourner de l’enfouissement quelque 26 tonnes de matières organiques chaque année, sans compter que le compost produit sera valorisé dans des projets de verdissement menés par les écoles et la communauté.
 
Citations :
 
« Grâce au Fonds vert, dont les revenus sont principalement issus du marché du carbone, le gouvernement favorise la transition vers un monde plus sobre en carbone, en plus de contribuer à la modernisation et au développement durable de notre économie. Je souhaite donc bon succès à la communauté abénaquise, dont le projet structurant contribuera à réduire l’enfouissement des matières organiques et à optimiser le transport associé à leur gestion sur son territoire. »
 
Marc H. Plante, adjoint parlementaire du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et député de Maskinongé
 
« Avec le projet Compostage W lancé aujourd’hui, voilà que le Centre-du-Québec aura une capacité d’action plus forte pour gérer de manière responsable et durable ses matières résiduelles. Il donnera l’occasion aux gens d’ici de contribuer activement au projet d’une société sans gaspillage. Je tiens à féliciter le Conseil des Abénaquis de Wôlinak et tous ses partenaires pour avoir joint leurs efforts dans l’élaboration de ce projet de développement durable unique où les jeunes comme leurs aînés seront incités à agir concrètement et efficacement pour la protection de l’environnement. »
 
Laurent Lessard, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec
 
« Les Premières Nations et les Inuits sont parmi les premiers affectés par les changements climatiques en raison de leur relation privilégiée avec la terre. Je suis certain que le projet Compostage W connaîtra un grand succès dans la communauté abénaquise et qu’il inspirera même d’autres communautés à lui emboîter le pas. » 
 
Geoffrey Kelley, ministre responsable des Affaires autochtones
 
Faits saillants :

Le programme Aide aux composteurs domestiques et communautaires vise à permettre aux municipalités et aux communautés autochtones de bannir de l’élimination les matières organiques générées sur leurs territoires en mettant en place des composteurs domestiques ou communautaires, ce qui permet également de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ce programme s’adresse aux municipalités de faible densité de population qui ont besoin d’équipements de compostage et qui ne peuvent bénéficier du Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage (PTMOBC) en raison de leur taille. Ce programme dispose d’un budget de 2 M$. Les organisations admissibles ont jusqu’au 31 décembre 2017 pour soumettre leurs dossiers afin de bénéficier d’une subvention.

Le Fonds d’initiatives autochtones II a pour objectif général de soutenir les Autochtones dans leur développement économique, social et communautaire. Administré par le Secrétariat aux affaires autochtones, il permet de soutenir financièrement des projets prometteurs qui offrent des possibilités de retombées importantes et structurantes.
 
Liens connexes :

Pour plus d’information sur le programme Aide aux composteurs domestiques et communautaires : http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/programmes/acdc/index.htm.
Pour des renseignements sur le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques : http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/changementsclimatiques/plan-action-fonds-vert.asp.
Pour plus d’information sur le Fonds d’initiatives autochtones II :
http://www.autochtones.gouv.qc.ca/programmes_et_services/fia2/index.html.
 
- 30 -

SOURCE :

Emilie Simard
Attachée de presse
Cabinet du ministre
du Développement durable,
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521‑3911
 
Louis-Maxim Toutant
Conseiller politique
Bureau de circonscription du député de Maskinongé
Tél. : 819 228-9722
Mylène Gaudreault
Attachée de presse
Cabinet du ministre responsable des Affaires autochtones
Tél. : 418 643-3166
 
Mathieu Gaudreault
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Transports, de la Mobilité durable
et de l’Électrification des transports, ministre de
l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation
et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec
Tél. : 418 643-6980

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017