Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

Programme de coopération climatique internationale : près de 1 M$ pour un projet de Biothermica Technologies à Haïti

Montréal, le 28 août 2017. – Chef de file dans le domaine de la valorisation des biogaz et du méthane minier, Biothermica Technologies inc., une entreprise de Montréal, recevra une aide financière gouvernementale de 999 617 $, issue du Fonds vert, pour un projet de valorisation énergétique des biogaz dans la municipalité des Gonaïves, à Haïti. Le projet consiste notamment en la première phase de l’implantation d’un système intégré de gestion et de valorisation des déchets. Ce projet créera des emplois pour les Gonaïviennes et les Gonaïviens, générera des retombées économiques dans la région en plus de contribuer à la production d’énergie propre, à la lutte contre les changements climatiques et à l’avènement d’une économie plus sobre en carbone.
 
Le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, a fait cette annonce au nom du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel. Mentionnons que le projet de Biothermica Technologies fait partie des 14 projets internationaux sélectionnés à l’issue de l’appel à projets qui s’est terminé le 31 janvier 2017 et pour lequel une enveloppe globale de près de 10 millions de dollars a été accordée.
 
La réalisation du projet constituera un point tournant dans la gestion des déchets de la municipalité des Gonaïves grâce à l'installation d'un système de collecte des déchets à domicile, aux études de faisabilité concernant l'utilisation d'une technologie innovatrice de récupération des biogaz, à la génération d'énergie et à la délivrance de crédits carbone dans le cadre du mécanisme de développement propre du protocole de Kyoto.
 
Le projet est axé sur la valorisation de solutions adaptées aux besoins locaux, sur l’adaptation et le déploiement de cette technologie propre éprouvée et sur l’émergence d’un écosystème d’affaires dynamique grâce à l’établissement d’un solide réseau de partenaires locaux. Dans le but d’assurer une réelle prise en charge locale de la lutte contre les changements climatiques, Biothermica Technologies s’est adjoint un organisme à but non lucratif local, Bioénergie Haïti, qui sera responsable de la gestion des installations en plus d’en assurer la propriété. Le projet implique également une participation active de plusieurs groupes locaux haïtiens et de la population. 
 
Citations :
« Le Québec répond à l’appel des Nations Unies en faveur de la hausse du financement international des actions climatiques dans les pays en développement. La lutte contre les changements climatiques demande un engagement réel de la part des États fédérés qui possèdent l’expertise et la capacité de soutenir les pays les moins favorisés. Ce transfert de connaissances permet non seulement de lutter contre les changements climatiques, mais de stimuler l’économie. C’est pourquoi nous sommes fiers de soutenir le projet de Biothermica Technologies qui met sa créativité et son expertise au service d’un monde plus sobre en carbone et plus résilient aux changements climatiques. »
 
David Heurtel, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
 
« Je me réjouis du financement accordé à Biothermica Technologies, une entreprise montréalaise innovante, dans le cadre du Programme de coopération climatique internationale. En appuyant le travail d’entreprises comme celle-ci, notre métropole et le Québec font valoir leur expertise dans le domaine et apportent une contribution concrète et positive aux efforts d’adaptation aux changements climatiques dans les pays plus vulnérables. »
 
Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal
 
« Depuis notre première mission aux Gonaïves en 2010, nous avons établi de solides liens avec la municipalité des Gonaïves, le gouvernement central, la population locale et Bioénergie Haïti pour que ce premier projet de gestion intégrée des déchets soit un modèle de transfert technologique Nord-Sud et qu’il contribue à l’atteinte des objectifs de réduction des GES prévus dans l’accord de Paris. Nous saluons l’engagement du gouvernement du Québec, qui nous appuie dans la lutte contre les changements climatiques non seulement sur le territoire québécois, mais dans les pays les plus vulnérables, qui ont un ardent besoin de technologies propres adaptées à leur contexte local et contribuant à leur indépendance énergétique. »  
 
Guy Drouin, président de Biothermica Technologies inc.
 
Faits saillants :
 
  • Doté d’une enveloppe de 18 millions de dollars sur cinq ans, le Programme de coopération climatique internationale appuie des projets d’organisations québécoises du secteur privé, des milieux de la solidarité internationale et de la recherche visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et l’adaptation aux impacts des changements climatiques dans les pays francophones les plus vulnérables à ces impacts.
  • L’aide financière accordée au projet est issue du Fonds vert et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, dont l’une des mesures vise à faire rayonner le Québec sur la scène internationale.
  • Fondée en 1987, Biothermica Technologies est un chef de file dans le développement, le financement, la construction et l’opération de projets de destruction de méthane émis par les sites d’enfouissement et les mines de charbon souterraines. En tant que développeur intégré, l’entreprise commercialise également les crédits carbone et l’énergie générés par ses projets sur les marchés nationaux et internationaux.           
Liens connexes :
Pour en apprendre davantage sur le Programme de coopération climatique internationale : http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/programmes/coop-climatique-internationale/index.htm
 
Site Web de Biothermica Technologies : http://www.biothermica.com/fr
 
- 30 -

SOURCE :

Emilie Simard
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911
 
Marie-Ève Pelletier
Directrice des communications et
attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal
Tél. : 418 643-2112
 
Emilie Novales
Conseillère communications et
relations médias
Tél. : 514 577-5838
enovales@copticom.ca
 

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre
les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017