Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

23e conférence internationale sur le climat : les organismes, les entreprises et la société civile du Québec bien présents à Bonn

Bonn, le 17 novembre 2017. – L’expertise et le savoir-faire québécois ont été bien représentés à Bonn, en Allemagne, lors de la 23e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CdP-23). Au total, un peu plus d’une trentaine de personnes, provenant d’entreprises, d’organismes, d’institutions d’enseignement et de municipalités, participaient à ce grand rendez-vous international afin de mettre en valeur leurs innovations et leurs solutions pour un monde prospère et sobre en carbone.
 
Dans le cadre de sa mission, la ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, a rencontré les représentants d’entreprises participant à la mission commerciale orchestrée par Export Québec, ainsi que des représentants de la société civile québécoise. Alors que l'urgence climatique appelle une mobilisation sans précédent de l'ensemble des institutions, des entreprises, de la société civile et des organisations internationales, la ministre a réitéré aux participants l’importance de travailler ensemble pour relever le défi que présente la lutte contre les changements climatiques, indiquant que tous les efforts étaient bienvenus.
                                                                                                            
Soulignons que le gouvernement du Québec, par l’entremise d’un appel à projets bénéficiant d’une enveloppe de 40 000 $ en provenance du Fonds vert, a soutenu dix institutions d’enseignement et organismes non gouvernementaux ayant une expertise avérée en matière d‘action internationale sur le climat, d’atténuation des impacts des changements climatiques ou d’adaptation à ces impacts. L’aide accordée visait à permettre aux organismes choisis d’organiser, au Québec, des événements de sensibilisation aux enjeux des négociations internationales en cours, visant notamment la jeunesse, ou encore de participer de façon soutenue et diversifiée à la CdP-23.
 
Ainsi, cet appel à projets a permis aux représentants de la société civile de participer aux activités entourant les négociations onusiennes sur le climat, et la mission commerciale a permis aux entrepreneurs, issus de divers secteurs tels que les énergies renouvelables, le traitement de l’eau et des matières résiduelles, les technologies propres ainsi que les services-conseils, de créer des liens avec des partenaires internationaux et de développer leurs activités au cours des prochaines années.
 
La mission commerciale était organisée par Export Québec et regroupait l’expertise de différents partenaires comme les sociétés d’État Transition énergétique Québec et RECYC-QUÉBEC, le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec et la grappe des technologies propres Ecotech Québec. Export Québec a tenu plusieurs activités, dont une activité de réseautage, qui fut l’occasion de mettre en contact des participants québécois de la mission commerciale et des représentants d’entreprises et d’organisations de différentes régions du monde, dont l’Europe et l’Afrique. L’événement « Expertise québécoise en changement climatique et en technologie propre » fut également l’occasion de positionner l’expertise du Québec en la matière, de promouvoir les organisations et entreprises québécoises qui participaient à la mission commerciale et de favoriser la mise en contact et le maillage des participants québécois et des représentants d’entreprises et organisations de différents marchés d’intérêt.
 
Notons que de tels appels à projets ont cours depuis la CdP-18 tenue en 2012, à Doha, et qu’ils sont financés par le Fonds vert dans le cadre de la priorité 9 du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, « Faire rayonner le Québec au Canada et sur la scène internationale ».
 
Citation :
 
« La présence à Bonn de nombreux acteurs québécois des milieux universitaire, de la recherche scientifique et de la coopération internationale, mais aussi du monde des affaires, démontre un intérêt marqué de la société québécoise pour les enjeux climatiques. Leur engagement dans la lutte contre les changements climatiques est exemplaire, et l’expertise qu’ils ont développée en matière d’environnement et d’énergie renouvelable constitue un atout de taille pour le Québec sur la scène internationale. Le Québec a tout ce qu’il faut pour répondre aux besoins de cette nouvelle économie plus sobre en carbone. »
 
Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
 
– 30 –

SOURCE :

Geneviève Benoit
Attachée de presse
Cabinet de la ministre
du Développement durable,
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018