Les aventures de Rafale

L’écotourisme, c’est quoi exactement?

L’écotourisme, une façon durable de voyager!

L’article d’Aurore

L’écotourisme, c’est quoi exactement?

Un code d’honneur!

Bons côtés et difficultés : l’écotourisme passé au peigne fin...

Repère les activités écotouristiques

Des liens qui te seront utiles

RafaleAvec une foule d’interrogations en tête, Aurore et moi avons rencontré Naomi, une spécialiste du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Elle a gentiment répondu à toutes nos questions

NaomiBonjour à vous deux! Alors vous cherchez des informations sur l’écotourisme?

RafaleNous avons lu un article qui nous a donné envie d’en savoir plus sur ce sujet.

AuroreJ’y ai déjà pensé un peu et je crois avoir une piste. Écotourisme, c’est l’amalgame de deux mots : écologie et tourisme.

NaomiTu as vu juste! Plus précisément, c’est une forme de tourisme axée sur la découverte et le respect de la nature et des communautés culturelles. Il y a trois principes de base à l’écotourisme.

Rafale AuroreLesquels?

NaomiPremièrement, nous devons respecter les traditions et le mode de vie des gens que nous visitons.

RafaleSi j’ai bien compris, nous devons nous assurer de ne pas trop les déranger et de respecter leurs valeurs. À bien y penser, je n’aimerais pas que des gens s’invitent chez moi et ne respectent pas mes habitudes!

Photo : Denis Chabot, © Le Québec en images, CCDMD.

Photo : Denis Chabot, © Le Québec en images, CCDMD.

NaomiDeuxièmement, l’écotourisme doit encourager la conservation de la nature et l’amélioration de nos connaissances des écosystèmes par des activités d’interprétation.

AuroreIl ne faut surtout pas dégrader les milieux que nous visitons. Lorsque je visite des endroits bien conservés, j’ai encore plus tendance à vouloir y faire attention!

NaomiÉvidemment! Plus nous connaissons un milieu, plus nous sommes portés à le protéger. Le dernier principe est qu’une activité écotouristique doit profiter au propriétaire du site touristique tout comme à l’ensemble de la communauté.

RafaleMais comment est-ce possible?

Tourisme durable et écotourisme,
même chose?

Ça se ressemble beaucoup, mais il y a une différence. Le tourisme durable, c’est le concept de développement durable appliqué à toutes les formes de tourisme. Il ne se pratique pas nécessairement dans la nature. Tu veux un exemple? Un hôtel d’une grande ville utilise des produits biodégradables et incite ses clients à utiliser plus d’une fois leur serviette de bain.

NaomiJe te donne un exemple. Quand tu visites un lieu écotouristique, son propriétaire touche une partie des bénéfices et il s’en sert pour engager des guides qui viennent de la région. La communauté locale peut aussi profiter de la venue de touristes pour vendre ses produits ou offrir ses services.

RafaleEh bien, avec tout ce que vous nous avez dit, l’écotourisme c’est vraiment une idée géniale! Et tout le monde peut facilement le pratiquer!

NaomiEn effet, petits et grands peuvent être des écotouristes. Vous voyez, vous en connaissez beaucoup plus que vous ne le pensiez sur le sujet!

Nous avons continué longtemps à discuter de l’écotourisme avec Naomi. Elle nous a, entre autres, fait découvrir le code Sans trace de l’écotouriste. Il s’agit d’une série de principes à appliquer lorsqu’on fait une excursion dans un milieu naturel. Je t’explique tout de suite...

L’article d’Aurore    Un code d’honneur!