Le coin de Rafale

MélodieSais-tu qu’à l’été 2006, on a observé pour la première fois au Québec une prolifération de l’algue Didymo?

Depuis le milieu des années 1980, le territoire de l’algue Didymo s’étend petit à petit.

Certains pays la considèrent d’ailleurs comme une espèce envahissante.

Cette algue, souvent considérée comme une espèce envahissante, est observée dans des pays comme la Hongrie, l’Irlande, l’Islande, la Finlande, la Pologne, la Roumanie, les États-Unis, et plus récemment la Nouvelle-Zélande.

Au Canada, bien que sa présence sur l’Île de Vancouver remonte aussi loin qu’en 1895, ce n’est qu’au milieu des années 1980 que des proliférations de l’algue Didymo sont apparues dans certaines rivières de la Colombie-Britannique et de l’Alberta. Le Québec s’est ajouté à cette liste en 2006, lorsqu’on a noté une prolifération dans la rivière Matapédia, au Bas-Saint-Laurent. Les rivières Matane, Sainte-Anne, Nouvelle, Grande Cascapédia, Petite Cascapédia et Bonaventure sont également touchées, mais plus légèrement.

La situation québécoise n’est toutefois pas alarmante. Pour le moment, en fait, rien n’indique que le Québec est menacé par une prolifération importante de l’algue Didymo.

Description

Le nom complet de l’algue Didymo est Didymosphenia geminata. Difficile à prononcer, n’est-ce pas? Elle croît dans l’eau douce, c’est-à-dire faible en sel, comme dans les lacs et les rivières.

Cette plante aquatique microscopique possède des tiges qui lui permettent de se fixer aux roches et à la végétation. En se multipliant, elle forme des amas qui couvrent le lit des rivières et les bordures des lacs. Sa couleur varie du jaune brunâtre au blanc.

Si tu pars à la recherche de l’algue Didymo, voici quelques trucs pour la reconnaître :

  1. Séchée sur une roche, elle ressemble à du papier hygiénique.
  2. Les tiges de l’algue Didymo ont la texture de la laine mouillée.

Didymosphenia geminata observée hors de l’eau, sur une roche prélevée dans la rivière Matapédia.Photo : Conseil de bassin versant de la Matapédia, octobre 2006.

Didymosphenia geminata observée hors de l’eau,
sur une roche prélevée dans la rivière Matapédia.
- Conseil de bassin versant de la Matapédia, octobre 2006.

 

Vue microscopique de l’algue Didymo montrant les tiges qui permettent à l’algue de se fixer sur les roches et la végétation. - Centre d’expertise en analyse environnementale du Québec, septembre 2006.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Impacts

Si elles prenaient de l’ampleur et devenaient récurrentes au fil des ans, les proliférations de l’algue Didymo pourraient affecter la faune et son l’habitat. Imagine une rivière envahie par des amas d’algues Didymo : l’eau y coulera sans doute plus lentement. En se multipliant, l’algue Didymo risque aussi de modifier les écosystèmes. Ça pourrait nuire à la chaîne alimentaire en affectant par exemple l’alimentation des poissons (qualité, quantité et taille des proies).

Et la pêche!?!

Photo : René Rancourt, © Le Québec en images, centre collégial de développement de matériel didactique
Pêche au saumon dans la fosse Heppel, sur la Rivière Matapédia

Pour le moment, la présence de l’algue Didymo ne compromet pas la pêche ni la survie de poissons comme le saumon atlantique, espèce importante dans les régions de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent.

La présence d’algues Didymo nuit aussi aux activités récréatives. Les tiges de l’algue s’accrochent à l’équipement des pêcheurs, kayakistes, canoteurs et autres utilisateurs des rivières.

De plus, l’algue Didymo enlaidit les cours d’eau. As-tu déjà vu une rivière qu’elle a envahie? Elle a l’air d’être polluée, car cette algue ressemble à des déchets de papier hygiénique (mais n’est pas polluante en soi).

Algue Didymo, tu ne nous échapperas pas!

L’algue Didymo est gardée à l’œil! Des représentants du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDELCC) et du ministère des Ressources naturelle et de la Faune (MRNF) ont mis sur pied un plan d’action avec l’aide de leurs principaux partenaires régionaux. Ce plan vise à empêcher l’introduction de l’algue Didymo dans d’autres cours d’eau et à limiter ses impacts.

Tu as des questions ou des commentaires sur ce sujet, fais-nous en part!

Quelques liens sur le sujet...

Les espèces envahissantes sont encore pour toi une énigme? Je te suggère de lire l’aventure de Rafale et de Fyto intitulée Les espèces envahissantes : des organismes en mouvement. Les espèces envahissantes sont encore pour toi une énigme? Je te suggère de lire l’aventure de Rafale et de Fyto intitulée Les espèces envahissantes : des organismes en mouvement.
L’algue Didymo pique ta curiosité? Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs te propose un feuillet d’informations sur le sujet. Tu y découvriras entre autres la façon de prévenir la propagation de cette algue! L’algue Didymo pique ta curiosité? Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs te propose un feuillet d’informations sur le sujet. Tu y découvriras entre autres la façon de prévenir la propagation de cette algue!

Publication : 11 juin 2007