Le coin de Rafale

MélodieSais-tu que le 22 mars dernier, on a célébré la Journée mondiale de l’eau?

Salut cher camarade,

Je suis présentement en voyage dans le Nord-du-Québec à la recherche des espèces marines qui l’habitent. Je prends quelques minutes de mon temps pour te parler de la Journée mondiale de l’eau qui avait lieu, comme chaque année, le 22 mars dernier. Nous sommes très choyés au Québec d’être entourés par toute cette quantité d’eau salubre; cette eau bonne pour notre corps. Cette année, le thème de la 17e Journée mondiale de l’eau était « De l’eau propre pour un monde sain ».

Journée mondiale de l'eau La qualité de l’eau est un enjeu très important, tant pour l’humain qui la consomme que pour le bien-être des écosystèmes qui l’entourent. Les habitants des pays plus défavorisés n’ont pas facilement accès à de l’eau de qualité comme la nôtre. Même que l’eau peut s’avérer très dangereuse. En effet, lorsqu’elle n’est pas traitée convenablement, elle peut accentuer la propagation des bactéries. La contamination de l’eau est d’ailleurs la cause la plus importante de maladie et de décès à l’échelle mondiale. Chez les espèces animales et végétales, le problème est le même : une eau polluée, sale et remplie de microbes nuit énormément à leur santé. 

La Journée mondiale de l’eau a permis aux citoyens du monde de s’unir afin de souhaiter un accès à de l’eau potable pour tout le monde. Les conflits armés, les catastrophes naturelles et les sécheresses causées par un rude climat augmentent le nombre de familles qui vivent sans eau potable. De plus, plusieurs éléments comme la pollution atmosphérique, la mauvaise gestion des matières résiduelles et les déversements de pétrole contaminent le peu d’eau potable qu’il reste dans les régions plus défavorisées. Selon une étude menée en 2007, la population des pays en voie de développement augmentera à un tel point que, d’ici 2025, elle consommera 50 % plus d’eau potable.

Je t’invite à conscientiser les gens autour de toi quant à l’importance de l’eau. Plusieurs organismes oeuvrent auprès des pays en voie de développement afin d’y construire des puits adéquats et situés à proximité des villages. Ces organismes peuvent aussi fournir de l’équipement qui sert à filtrer l’eau, mais en petites quantités. Leurs efforts améliorent la santé et la qualité de vie des habitants des pays plus défavorisés.

Quelques statistiques qui font réfléchir

  • Dans les pays industrialisés, les gens utilisent en général de 20 à 50 litres d’eau quotidiennement pour répondre à leurs besoins de base : douche, bain, toilettes, nourriture, hydratation, etc.;
  • En 2003, une personne sur six à travers le monde n’avait pas accès à de l’eau de qualité pour répondre à ses besoins essentiels;
  • 4 500 enfants meurent chaque jour d’une maladie causée par de l’eau malpropre et des équipements sanitaires désuets. Les mères et les enfants sont ceux qui souffrent le plus de l’insalubrité de l’eau;
  • Les femmes et les filles des pays plus défavorisés marchent en moyenne six kilomètres par jour afin de se procurer de l’eau;
  • On constate un écart important entre la vie rurale et la vie urbaine. En 2007, seulement 37 % des habitants des villages et des communautés rurales possédaient des installations sanitaires de base et propres, alors que 81 % des habitants des régions urbaines, comme toi et moi, y avaient accès;
  • Tu consommes en général de 30 à 50 fois plus d’eau qu’un enfant né dans un pays en voie de développement.

L’important, c’est d’être conscients de notre chance de posséder autant d’eau de qualité autour de nous, et ce, 365 jours par année!

D’autres capsules ou aventures liées au sujet de l’eau

  • Rafale et moi avons rendu visite à une technicienne qui veille à la qualité de l’eau au Québec. Clique ici pour lire notre aventure;
  • Rafale se demande d’où provient l’eau qu’il boit. Découvre la réponse à sa question en cliquant ici;
  • Je te présente le thème choisi en 2008 pour la Journée mondiale de l’eau. Tu en sauras plus sur l’assainissement des eaux, un procédé très important qui permet d’obtenir de l’eau propre et bonne pour le corps.

Ailleurs sur le Web

  • Les statistiques mentionnées dans l’encadré proviennent d’un site de l’UNICEF destiné aux enfants que tu peux consulter en cliquant ici;
  • La marche 2/3 a lieu chaque année à Montréal. Près de 15 000 jeunes de partout au Québec et dans le monde se réunissent pour envoyer un message d’espoir aux pays du Sud! Sur le site Web d’Oxfam Québec, tu peux visionner la vidéo promotionnelle de l’évènement, qui aura lieu le 14 mai 2010.

Tu as des questions ou des commentaires sur ce sujet, fais-nous en part!

Publication : 7 avril 2010