Le coin de Rafale

Sais-tu que 2011 a été déclarée Année internationale des forêts?

Fyto

 
Après l’Année internationale de la diversité biologique (2010), voici l’Année internationale des forêts, qui sera officiellement lancée au début de février 2011 lors de la neuvième session du Forum des Nations Unies sur les forêts, à laquelle participeront des chefs d’État et des ministres de partout sur la planète.

L’Organisation des Nations Unies (ONU) proclame des années internationales depuis 1959 afin d’inciter la population mondiale à prendre conscience de sujets importants qui concernent l’ensemble de la communauté humaine.

Dans cette optique, 2011 servira à promouvoir la gestion durable, la préservation et le développement des forêts sur le plan mondial, et à soutenir les initiatives déjà menées en ce sens. Plusieurs activités sont aussi prévues tout au long de l’année pour sensibiliser la population mondiale à l’importance des forêts et à la nécessité de les protéger.

Pourquoi les forêts sont-elles si importantes?

  • Les activités économiques liées aux forêts touchent l’existence de 1,6 milliard d’êtres humains.
  • Les forêts apportent des bienfaits culturels et servent de fondement aux savoirs locaux et autochtones.
  • En tant qu’écosystèmes, elles jouent un rôle essentiel en matière d’atténuation des répercussions des changements climatiques et de protection de la biodiversité.
  • Elles sont et resteront toujours essentielles à la vie sur terre.



Avez-vous déjà entendu quelqu’un caractériser les forêts de « poumons de la planète »? Cette appellation est tout à fait justifiée puisque les arbres ont la capacité d’absorber dans leur biomasse une quantité importante de CO2, un gaz qui donne d’ailleurs du fil à retordre à ceux qui se préoccupent des changements climatiques! Les arbres, grâce à la photosynthèse, ont aussi la capacité de libérer beaucoup d’oxygène (O2) dans l’atmosphère. En l’espace d’une année, un arbre de hauteur moyenne absorbe douze kilos de gaz carbonique et rejette la quantité d’oxygène nécessaire à la survie d’une famille de quatre personnes durant une année.


Outre ces bienfaits, les arbres ont aussi un effet protecteur sur leur milieu naturel :

  • Ils contribuent notamment à la conservation des sols et des réserves d’eau grâce à leurs puissantes racines;
  • Ils servent de remparts contre l’érosion des berges;
  • Ils font reculer la désertification;
  • Ils protègent les zones côtières;
  • Ils stabilisent les dunes.

Vous comprenez maintenant pourquoi les forêts sont d’une importance capitale.

Bilan mondial des forêts

Les forêts, qui font office de maison pour 80 % de la biodiversité terrestre, dont 300 millions de personnes, couvrent 31 % de la surface de la planète. De ce pourcentage, seulement 36 % représentent les forêts primaires, soit celles où vivent des espèces indigènes et où aucune trace d’activité humaine n’est visible. Cependant, depuis le début des temps, l’humain a toujours tenté d’agrandir son territoire et de développer la société dans laquelle il vit. Or, cela suppose la déforestation, car il faut à l’homme de l’espace pour construire d’autres bâtiments ou pour aménager d’autres champs agricoles. Bref, l’intervention humaine fait en sorte qu’il y a de moins en moins de forêts intactes.

Réserve de bois de chauffage pour l’hiver
Réserve de bois de chauffage pour l’hiver
Crédits © Denis Chabot - Le Québec en images

Vous me direz sûrement qu’il suffirait, pour régler le problème, d’arrêter de couper des arbres. Je vous répondrai que c’est beaucoup plus compliqué que cela! Ce qui se passe, c’est que le bois des arbres est à l’origine d’environ 10 000 produits et sous-produits qui font partie intégrante de notre quotidien. Le bois sert entre autres à faire du feu ou du papier, à construire des maisons, à fabriquer des huiles essentielles, des gommes, de la résine, du latex, divers médicaments et plus encore. On peut le sculpter pour faire de magnifiques œuvres d’art, et il constitue la base du travail du menuisier, du charpentier et de l’ébéniste, pour ne nommer que ceux-là.

Ce n’est pas l’utilisation du bois qui pose problème, mais l’abus qui en est fait. Plus nous sommes d’habitants sur terre, plus les ressources naturelles s’épuisent rapidement. Il est donc de notre devoir de nous assurer qu’elles se renouvellent. Planter de nouveaux arbres constitue d’ailleurs une belle solution pour y parvenir; il s’agit de trouver l’équilibre entre l’exploitation durable de cette ressource naturelle renouvelable et la protection des écosystèmes. C’est tout un défi! L’année 2011 représente donc une belle occasion de sensibiliser la population aux enjeux auxquels font face les forêts du monde et de prendre conscience de leur importance dans nos vies!

Bonne Année internationale des forêts!

Fyto

Pour en savoir plus

Tu as des questions ou des commentaires sur ce sujet, fais-nous en part!

Publication : 18 janvier 2011