Le coin de Rafale

RobertSais-tu que la plupart des villes du Québec possèdent une patrouille verte à vélo qui sensibilise les gens à la cause environnementale?


Salut!

As-tu déjà remarqué la présence de jeunes adultes se promenant à vélo durant la période estivale? Ils sont jeunes, dynamiques et ils portent un chandail vert ou bleu. Ça te dit quelque chose? Qu’ils s’appellent l'« Écopatrouille » ou la « patrouille verte », ils ont tous la même mission : aller à la rencontre des citoyens à la maison, au travail et dans leurs loisirs afin de leur donner des conseils simples sur la gestion des matières résiduelles, l’économie d’eau potable, l’herbicyclage et sur d’autres thèmes environnementaux.

La plupart des villes du Québec, dont Drummondville, Sherbrooke, Gatineau, Rimouski et Sept-Îles, se sont dotées de ce service de sensibilisation qui vise à influencer la conscience écologique d’une municipalité. Chaque équipe offre des services différents, mais toutes œuvrent à la même cause. À titre d’exemple, voici les principales activités proposées par l’Écopatrouille de la MRC de Sept-Rivières, sur la Côte-Nord, qui couvre le territoire de Sept-Îles, de Port-Cartier et de la communauté de Uashat mak Mani-Utenam ainsi que le territoire non organisé du Lac-Walker, secteur du lac Daigle.

L’Écopatrouille de la MRC de Sept-Rivières, cuvée 2010

 
Crédits photo © Caroline Cloutier

L’Écopatrouille en action!

Les écopatrouilleurs offrent une multitude de services, tous adaptés aux publics qu’ils souhaitent joindre. En voici quelques-uns :

Visites porte-à-porte

Crédits photo © Caroline Cloutier

Les visites à domicile représentent la plus grande part du travail des écopatrouilleurs. De porte en porte, ils vont à la rencontre des gens afin de les aider à mieux comprendre le fonctionnement de la collecte sélective. Bref, ils leur expliquent quoi jeter à la poubelle et quoi déposer dans le bac de recyclage. Avant de repartir, ils leur laissent même un aide-mémoire afin de les outiller pour cette pratique. Les écopatrouilleurs abordent aussi, avec les gens qu’ils rencontrent, des sujets tels que le compostage domestique, l’herbicyclage, le jardinage écologique et l’économie d’eau potable. À ceux qui le désirent, l’équipe offre aussi un service d’accompagnement au compostage domestique, ce qui permet d’effectuer un suivi du processus de compostage. 

Ateliers en milieu de travail

Les écopatrouilleurs offrent des visites et des formations dans les milieux de travail aux entrepreneurs de la région. Lors de ces visites, ils expliquent aux gestionnaires et aux employés différents trucs pour rendre leur lieu de travail plus écologique. Par exemple, ils leur présentent les outils nécessaires pour intégrer à leur quotidien les 3RV (réduction à la source, réemploi, recyclage et valorisation) et la gestion des résidus domestiques dangereux (RDD). Une aventure de Rafale traite de ces façons de réduire le gaspillage de nos ressources. Si tu veux en savoir plus, clique ici.

Ateliers jeunesse

Crédits photo © Caroline Cloutier

Consciente que les jeunes représentent les bâtisseurs de demain, l’Écopatrouille va à la rencontre de ces derniers pour leur faire comprendre l’importance d’adopter une conduite écologique. Pour ce faire, l’équipe organise plusieurs ateliers de sensibilisation dans les écoles primaires, secondaires, et dans les camps de jour. Ces ateliers prennent la forme de jeux, de bricolages ou encore de contes interactifs.

Interventions lors d’événements

Comme tu le sais sûrement, la tenue d’événements importants génère beaucoup de matières résiduelles. Les écopatrouilleurs interviennent donc lors de ces événements pour s’assurer du caractère « vert » de ceux-ci. Sur place, que ce soit sous forme d’ateliers ou de kiosques, ils vont également à la rencontre des gens pour les sensibiliser à la protection de l’environnement.

Capsules pour se faire connaître

Pour obtenir un maximum de visibilité et pour communiquer leur message sur le plus grand nombre de tribunes possible, les écopatrouilleurs réalisent plusieurs entrevues dans les médias écrits, radiophoniques et télévisés de leur région. De plus, chaque semaine, une équipe de deux écopatrouilleurs se rend à la radio pour présenter une chronique à teneur environnementale à l’intention des citoyens.

Comme tu peux le voir, Rafale n’est pas le seul qui se préoccupe de l’environnement et qui souhaite partager sa passion avec le monde entier! Heureusement, d’autres ont eu la même idée que lui et ont compris que c’est comme ça, par la sensibilisation, qu’un nombre de plus en plus important de gens commenceront à poser de petits gestes quotidiens qui ont, pourtant, la capacité de faire une énorme différence en ce qui concerne la protection de notre planète. L’Écopatrouille de la MRC de Sept-Rivières, fondée en 2006, ne représente qu’un exemple parmi tant d’autres d’une vague déferlante d’efforts réalisés en ce sens!

Quelle bonne nouvelle, tu ne trouves pas? Je voulais absolument la partager avec toi! Je lève mon chapeau à ces ambassadeurs environnementaux motivés et inspirants qui militent pour le mieux-être de notre planète et qui se sont donnés comme mission de rallier tout le monde à leur cause!

À bientôt!

Robert

Pour en savoir plus

  • Pour tout savoir sur l’Écopatrouille de la MRC de Sept-Rivières, va fouiner sur leur site Web. On y présente une foule d’informations sur différents thèmes liés à l’environnement, dont l’herbicyclage, le compostage et la collecte des matières résiduelles. Il est aussi possible d’obtenir l’aide-mémoire et d’autres documents d’accompagnement remis sur le terrain par les écopatrouilleurs, qui t’aideront à sensibiliser tes proches au quotidien et à adopter une conduite écocitoyenne.

  • Tu peux aussi lire ou relire « La chasse aux ordures », une des aventures de Rafale, qui traite de la gestion des matières résiduelles. On y parle notamment du compost, des 3RV et du suremballage.

Tu as des questions ou des commentaires sur ce sujet, fais-nous en part!

Publication : 27 avril 2011