Le coin de Rafale

MagmaSais-tu que tu peux chauffer au bois, et ce, sans mettre
ton environnement en danger?

 

Certaines personnes utilisent des poêles à bois pour chauffer leur demeure. Certains diront que c’est un avantage, car ils dépensent moins d’électricité, mais ils oublient que l’utilisation d’un poêle à bois a aussi des inconvénients. En effet, la combustion du bois dégage beaucoup de particules fines. Ces particules se retrouvent dans l’air que nous respirons et elles sont si petites qu’on ne les voit pas à l’œil nu.

Environnement et santé


Les poêles à bois peuvent à l’occasion polluer et alors être même très dommageables pour notre environnement. Si ta famille utilise un poêle qui est non certifié, celui-ci peut émettre autant de particules fines dans l’air en neuf heures qu’une voiture qui parcourt 18 000 kilomètres. Tu imagines, c’est énorme!


L’utilisation d’un poêle à bois a aussi des conséquences sur ta santé. Le chauffage au bois n’est pas si inoffensif qu’on le croit. Les particules sont si minuscules qu’elles pénètrent dans tes poumons, elles les contaminent et peuvent nuire à leur fonctionnement; les plus petites d’entre elles peuvent même s’infiltrer jusque dans la circulation sanguine. Les personnes les plus à risque sont surtout les jeunes enfants, les personnes âgées et celles qui souffrent de problèmes au cœur ou aux poumons.

Petits gestes à poser

Si cela n’est pas nécessaire, il faut éviter de chauffer au bois. Par contre, si on n’a pas le choix, il faut faire attention à ce qui est mis dans le poêle et ne pas brûler n’importe quoi. Il ne faut pas brûler des déchets comme le plastique, le bois traité ou le bois peinturé.

Un autre geste qui peut être posé, c’est d’utiliser du bois dur comme le bouleau ou l’érable et de s’assurer que celui-ci a séché pendant au moins six mois. Il faut éviter le bois mou comme le sapin ou l’épinette, celui-ci est plus nuisible pour l’environnement que le bois dur, car il dégage beaucoup plus de fumée.

Tu peux aussi demander à tes parents d’installer un avertisseur de CO (monoxyde de carbone) en plus d’un détecteur de fumée. Le CO est un gaz incolore, inodore et toxique. Si tu en respires, ça peut rapidement devenir dangereux pour ta santé. La fumée que le poêle produit ne se répand pas seulement dans l’atmosphère extérieure, mais elle peut aussi revenir à l’intérieur de ta maison, ça dépend de l’installation du poêle.


Sources d'émissions de particules fines au Québec

 
Au Québec, le chauffage au bois est responsable de près de la moitié des émissions de particules fines dans l’atmosphère.


Le total des émissions de particules de l’ensemble des poêles du Québec est plus élevé que le total des émissions de particules qui proviennent du secteur de l’industrie ou de celui du transport.

Les poêles certifiés

Une chose qu’il ne faut pas que tu oublies, c’est que les poêles certifiés ACNOR ou US EPA sont conçus pour émettre jusqu’à dix fois moins de particules fines dans l’atmosphère. Ils sont donc moins nocifs pour ta santé et pour l’environnement.

Si tu veux en savoir plus à ce sujet, voici quelques liens intéressants :


Tu as des questions ou des commentaires sur ce sujet, fais-nous en part!

À la prochaine!
Magma

Publication : 13 janvier 2012