Les aventures de Rafale

Sais-tu qu’il existe plusieurs moyens pour conserver l’eau et l’utiliser efficacement à la maison?

MélodieL’eau : une ressource à protéger

L'eau douce est une ressource précieuse. Elle représente 2,5 % de toute l’eau présente sur la planète, le reste étant de l’eau salée impropre à la consommation humaine. Plus de 70 % de ces 2,5 % d’eau douce se trouvent dans les calottes glaciaires arctique et antarctique, et presque tout le reste se trouve dans des couches aquifères profondes (« eau souterraine ») et inaccessibles, ou encore sous forme d’humidité dans le sol. En fait, moins de 1 % de l’eau douce du monde, soit environ 0,007 % de toute l’eau présente sur la planète, est facilement accessible pour les usages humains sous forme de lacs, de rivières, de fleuves, de réservoirs ou de sources souterraines.

Et cette eau est très inégalement répartie sur les différents continents de la planète. Dans plusieurs pays, l’eau est une ressource très rare et utilisée avec beaucoup de précautions. Au Québec, on est plutôt chanceux : on dénombre plus de 10 000 rivières et trois millions de lacs de tailles diverses. Cette situation fait en sorte qu’au Québec, on pense souvent que l’eau est inépuisable, ce qui a des conséquences importantes : la consommation d’eau par habitant est parmi les plus élevées au monde. En effet, au Québec, le volume d’eau distribué par personne par jour est de 596 litres. En comparaison, le volume d’eau distribué par personne par jour en Colombie-Britannique est de 350 litres, il est de 260 litres en Ontario et il n’atteint que 145 litres en France.

Si l’eau est si abondante au Québec, pourquoi la conserver?

L’eau n’arrive pas au robinet par magie! Pour produire de l’eau potable, il faut tout d’abord la prélever dans un lac, dans une rivière ou dans une source souterraine. Ensuite, elle doit se rendre à l’usine de production d’eau potable, où elle est rendue propre à la consommation humaine. Par la suite, elle emprunte un réseau souterrain de tuyaux (aqueduc) pour parvenir au robinet de ta maison. Et une fois que l’eau a été utilisée, que ce soit au robinet pour la boire, dans la douche ou dans les toilettes, elle doit de nouveau emprunter un réseau souterrain de tuyaux (égout) pour parvenir à l’usine d’épuration et être traitée (décontaminée) avant d’être rejetée dans le milieu naturel. En somme, plus on utilise d’eau, plus ça coûte cher!

Source : Réseau environnement

Par ailleurs, même si l’eau est abondante au Québec, la majorité de la population qui utilise de l’eau potable habite dans le sud du territoire, tout particulièrement dans la grande région métropolitaine de Montréal. Lorsqu’on traverse un été chaud et qu’il ne pleut pas beaucoup, l’eau peut devenir rare dans certaines régions où la demande est forte. Il est également important de conserver l’eau parce que plusieurs espèces de poissons et d’animaux aquatiques en ont besoin pour vivre.

La majeure partie de l’eau prélevée au Québec sert à produire de l’eau potable pour les municipalités. Il est donc possible de faire des efforts à la maison pour conserver l’eau et l’utiliser efficacement. Il existe de nombreuses façons de conserver l'eau à l'intérieur et à l'extérieur de la maison. Consulte la grille des actions à privilégier et discutes-en avec tes parents.

Source : Réseau environnement

Pour en savoir plus: