Les aventures de Rafale

Sais-tu que l’année 2016 a été déclarée Année internationale des légumineuses?

Rafale

L’Organisation des Nations Unies a déclaré 2016 Année internationale des légumineuses afin de sensibiliser les populations aux avantages nutritionnels de ces végétaux dans le cadre d’une production alimentaire durable et visant à assurer la sécurité alimentaire.

Les légumineuses cultivées par l’homme sont des végétaux qui servent à l’alimentation humaine et animale. À titre d’exemple, les fèves, les haricots secs, les lentilles et les pois secs servent à alimenter les hommes, alors que la luzerne, le trèfle et le lotier sont principalement consommés par les animaux.

Des végétaux produisant de multiples bienfaits

En plus de nourrir les hommes et les animaux, ces plantes contribuent à la santé du sol et elles ont des effets bénéfiques sur l'environnement. Voici lesquels.

 Les légumineuses sont des végétaux qui ont la capacité de prélever l’azote de l’air pour se nourrir. Des bactéries de type rhizobium, localisées dans les protubérances de leurs racines, prélèvent ce gaz, qui se retrouve alors dans le feuillage, dans les tiges et dans les gousses sous forme de protéines. La quantité d’azote prélevée par ces bactéries représente une fraction substantielle de celle qui est utilisée par la culture, ce qui réduit de façon considérable le besoin d’engrais minéraux. De plus, lorsque leurs racines sont décomposées et mélangées au sol, les légumineuses libèrent l’azote prélevé dans l’air et le rend disponible pour la culture pratiquée la saison suivante. Cela réduit de nouveau le besoin de recourir à des engrais minéraux en plus de minimiser les pertes dans l’environnement.

Certaines légumineuses contribuent de façon plus importante à la fertilité des sols. En effet, une fois que la légumineuse est récoltée, leur importante masse racinaire est mélangée au sol et transformée en matière organique par les insectes, les vers de terre et les bactéries. Cette matière organique lie les particules de sol entre elles, ce qui réduit le risque qu’elles se détachent lorsqu’il pleut. En effet, les particules de sol perdues dans les eaux de ruissellement atteignent la plupart du temps les cours d’eau en transportant, entre autres, du phosphore. Lorsqu’il est trop important, ce dernier phénomène, nommé « érosion », contribue à l’eutrophisation des cours d’eau. Ce sujet sera abordé dans une prochaine aventure de Rafale.

L’élevage des animaux, source majeure de protéines animales pour les humains, contribue fortement à la génération d’importantes quantités de gaz à effet de serre. Dans ce contexte, adopter une alimentation plus riche en protéines végétales constitue un geste de plus que chacun de nous peut faire pour mieux protéger l’environnement.

Vertus nutritionnelles

Les légumineuses sont une source appréciable de glucides complexes et de fibres généralement pauvres en matières grasses. Elles fournissent également une quantité notable de vitamines, de minéraux et de protéines.

La consommation de légumineuses par les hommes constitue une solution de rechange avantageuse aux aliments d’origine animale en raison de l’apport en protéines que celles-ci fournissent. Il faut alors les combiner avec des céréales afin que tous les acides aminés essentiels, c’est-à-dire les constituants des protéines que notre corps ne sait pas fabriquer, soient présents dans notre assiette. Le soja est la seule légumineuse qui contient naturellement tous les acides aminés essentiels.

Le savais-tu?

Les légumineuses sont consommées depuis plusieurs millénaires par les peuples du monde entier. Ce seraient même les premières plantes à avoir été cultivées! Les Chinois, par exemple, cultiveraient le soja depuis déjà plus de 4 000 ans! En Afrique de l'Est, le riz et l'arachide vont de pair. Au Mexique, on trouve le maïs et les haricots, alors qu’en Afrique du Nord, on consomme beaucoup de couscous, de semoule de blé dur, de pois chiches et de fèves.

Depuis la Seconde Guerre mondiale, la production de légumineuses a beaucoup augmenté. Cela s’explique principalement par le développement des élevages et par l'utilisation du soja en remplacement des fourrages comme complément des céréales dans l’alimentation du bétail.

Voilà! Tu es plus en mesure maintenant de saisir le rôle des légumineuses dans la vie des hommes à travers le monde.