Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Saine gestion des matières résiduelles

Réduire significativement ses matières résiduelles : oui, c’est possible!

Pour en savoir plus :

La Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et le plan d’action qui en découle visent d’importants objectifs de réduction de la quantité de matières résiduelles éliminées dans tous les secteurs d’activité.

L’objectif fondamental de la Politique pour l’ensemble du Québec est l’élimination d’une seule matière : le résidu ultime, c'est-à-dire celui qui ne peut être réduit à la source, réemployé, recyclé ou valorisé dans les conditions techniques et économiques actuelles.

Des cibles importantes de cette politique concernent les entreprises :

  • Bannir l’élimination du papier, du carton, du bois et de la matière organique;
  • Recycler ou valoriser 80 % des résidus de béton, de brique et d’asphalte;
  • Trier à la source ou acheminer vers un centre de tri 70 % des résidus de construction, de rénovation et de démolition du segment du bâtiment;
  • Recycler 70 % du plastique, du verre et du métal.

La hiérarchie des 3RV-E

Il s'agit de la hiérarchie des actions à privilégier pour une saine gestion des matières résiduelles, soit la réduction à la source, le réemploi, le recyclage et la valorisation. L'élimination des déchets constitue évidemment le dernier recours. Le principe s’applique à l'ensemble des matières résiduelles. Il nous invite à nous demander s’il est possible d’éviter de produire une matière résiduelle, en donnant une seconde vie à un produit avant de le recycler, de le composter ou, lorsque toutes les autres étapes ne sont pas possibles, de le jeter.

Découvrez les avantages des 3RV-E pour votre entreprise

  • Des exemples québécois inspirants1
  Qu’est-ce que c’est?
Réduction à la source Action permettant de prévenir ou de réduire la génération de résidus lors de la conception, de la fabrication, de la distribution et de l'utilisation d'un produit.
  • Ébénisterie Debonville inc.
    Automatisation des procédés et des opérations pour optimiser la coupe du bois, réduire les pertes et diminuer les coûts d’achat de matières premières.
    Économies de 83 500 $ par an

  • Les produits de bois St-Agapit inc.
    Révision des méthodes d’emballage requérant 90 % moins de matières premières. Baisse de 68 % des coûts liés à l’achat de matériel et à la main-d’œuvre nécessaire pour l’emballage.
    Économies de 104 000 $ par an
Réemploi Utilisation répétée d'un produit ou d'un emballage, sans modification importante de son apparence ou de ses propriétés.
  • Innu-Science Canada inc.
    Mise sur pied d’un système de gestion des matières résiduelles permettant de réutiliser les contenants de produits nettoyants de 205 litres et de 1 000 litres.
    Économies de 4 000 $ par an
Recyclage Série d'opérations menant à la réintroduction d’une matière résiduelle dans un processus de fabrication ou de transformation menant à un produit de même nature, y compris la réintroduction des matières organiques putrescibles dans le cycle biologique.
  • Recyc PHP inc.
    Adoption d’une nouvelle technologie permettant d’augmenter la quantité de substance absorbante extraite des fibres des couches et d’autres produits d’hygiène usagés en vue de les recycler.
    Économies de 10 000 $ par an
Valorisation matière Utilisation d’une matière résiduelle en remplacement d’une autre matière pour en faire un produit différent du produit initial.
  • Ani-Mat inc.
    Adaptation des procédés de fabrication pour développer un produit à valeur ajoutée à partir d’agrégats de caoutchouc recyclés. Réduction des déchets de caoutchouc de 25 000 tonnes par an.
    Économies de 700 000 $ par an
Valorisation énergétique Utilisation des matières qui ne peuvent être réemployées, recyclées ou valorisées (valorisation matière), mais qui ont suffisamment de potentiel calorifique pour produire de l’énergie utile (chaleur, vapeur ou électricité), sous réserve du respect des critères établis.
  • Les plats du chef inc.
    Diminution de la quantité d’huiles et de graisses dans les eaux usées de l’usine et vente de ces résidus de matières grasses en vue de leur valorisation énergétique.
    Économies de 16 925 $ par an

1 Les entreprises citées en exemple (des PME de moins de 500 employés) participaient au programme Enviroclub 2006-2013, lequel est conjointement financé par le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada pour soutenir la mise en œuvre de projets d’écoefficacité en entreprise.


  • Y avez-vous pensé?
Réduction à la source 1. Quelle est la durée de vie des biens utilisés ou des produits fabriqués par mon entreprise? Puis-je éviter l’achat ou la production de produits « à usage unique »?

2. Puis-je changer mes pratiques d’approvisionnement pour consommer moins ou générer moins de déchets, notamment ceux qui sont produits à l’étape de l’emballage et de l’expédition?

3. Est-il possible de recourir à des services de location au lieu d’acheter certains produits?
Réemploi 1. Les biens utilisés ou les produits fabriqués par mon entreprise sont-ils rechargeables ou facilement réparables?

2. Est-il possible d’acheter des biens usagés ou reconditionnés?

3. Puis-je améliorer l'entretien de mes équipements ou la capacité d’entretien des produits fabriqués par mon entreprise pour augmenter leur durée de vie?
Recyclage 1. Les biens utilisés ou les produits fabriqués par mon entreprise sont-ils recyclables dans la majorité des centres de tri du Québec?

2. Est-il possible de démonter les biens utilisés ou fabriqués par mon entreprise pour en recycler des composantes?

3. Est-il possible de composter les matières organiques générées par mon entreprise?
Valorisation matière 1. Une autre organisation serait-elle intéressée à acheter mes résidus de production ou les biens qui ne sont plus utilisés par mon entreprise pour en faire un autre produit?

  • Programme lié à la gestion des matières résiduelles
    Programme ICI ON RECYCLE! de RECYC-QUÉBEC
   


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017