Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Les matières résiduelles

Pour consulter le menu de cette section en format HTML

L’expression « matière résiduelle » est un terme générique couvrant plusieurs grandes familles de résidus, notamment les matières dangereuses et non dangereuses, les déchets biomédicaux, les pesticides, les matières résiduelles fertilisantes et la neige.

Les Québécoises et les Québécois produisent en moyenne 25 tonnes de matières résiduelles non dangereuses chaque minute. En dépit des efforts de sensibilisation et des moyens offerts à la population, aux municipalités, aux institutions, aux commerces et aux industries pour réduire leur production de biens et valoriser leurs résidus, une quantité encore trop importante de produits de consommation finissent leur vie dans les lieux d’élimination. La Politique québécoise de gestion des matières résiduelles s’inscrit dans la volonté gouvernementale de bâtir une économie verte. En effet, les quelque 13 millions de tonnes de matières résiduelles produites chaque année au Québec recèlent un potentiel indéniable à exploiter tant pour la fabrication de biens que pour la production d’énergie. Cette politique vise à créer une société sans gaspillage qui cherche à maximiser la valeur ajoutée par une saine gestion de ses matières résiduelles, et son objectif fondamental est que la seule matière résiduelle éliminée au Québec soit le résidu ultime.

La rubrique «  Politique » comprend le texte intégral de la Politique ainsi que diverses statistiques tandis que la rubrique « Matières non dangereuses » regroupe les lois, les règlements et les directives propres à ce domaine. Des fiches d’information sur diverses catégories de résidus ainsi que des guides et des normes encadrant certains secteurs d’activité viennent compléter cette rubrique.

Les matières dangereuses font également partie de notre vie de tous les jours puisque nous les retrouvons sous de nombreuses formes. Plusieurs matières premières, dont les solvants ou les réactifs chimiques, les produits d’usage courant comme l’essence ou les nettoyants pour le four, de même que certains résidus, (huiles usagées, résidus industriels), ont la particularité d’être des matières dangereuses. On qualifie ces matières de « dangereuses », car leurs propriétés nécessitent une gestion particulière pour éviter des accidents ou une contamination de l’environnement qui pourraient entraîner une dégradation des sols, de l’eau et de l’air, ou encore avoir une incidence plus ou moins importante sur la flore, la faune et les humains.

La rubrique « Matières résiduelles dangereuses » présente les lois, les règlements, les guides et les directives relatifs à ces matières. On y trouve aussi les documents et les renseignements nécessaires à la production des rapports ou des bilans de gestion des matières dangereuses résiduelles générées par les entreprises, ainsi que les résultats de leur compilation.


Barre de navigation

| Accueil | Plan du site | Accessibilité | Pour nous joindre | Quoi de neuf? | Sites d'intérêt | Recherche | Où trouver? |

| Accès à l'information | Politique de confidentialité | Réalisation du site | À propos du site | Abonnement aux fils RSSAbonnement |


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2016