Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Guide sur l’utilisation de matières résiduelles fertilisantes (MRF) pour la restauration de la couverture végétale de lieux dégradés

Critères et exigences

Au cours de la période de 2000 à 2002, le nombre de demandes de certificat d’autorisation (CA) pour des projets de restauration de la couverture végétale de lieux dégradés s’est accru au Ministère. Comme pour la valorisation agricole ou sylvicole, la restauration de la couverture végétale de lieux dégradés peut s’effectuer en utilisant des MRF. Ces projets ont généralement comme objectif d’améliorer les propriétés du sol, par l’ajout de MRF qui supporteront ou favoriseront la croissance de la végétation. Pour y parvenir, certains promoteurs préconisent l’utilisation d’importantes quantités de MRF afin de corriger en un seul apport les carences du sol en place et, à tort aux points de vue agronomique et environnemental, d’éviter un entretien ou des corrections au cours des années subséquentes. Or, les lieux dégradés se caractérisent souvent par des sols perméables, qui engendrent une faible rétention de l’eau, des éléments nutritifs ou des contaminants, d’où leur grande prédisposition à une contamination du milieu souterrain.

Guide, format PDF, 162 ko


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017