Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Neiges usées

Définition

La neige usée est une neige contaminée par l’épandage de fondants (comme le sel ou le calcium), d’abrasifs et de roc concassé ainsi que par la présence d’ordures et de particules de métaux.

Problématique

Les municipalités de la partie méridionale du Québec reçoivent de 200 à 350 centimètres de neige par année. Pour assurer une protection adéquate des citoyens et faciliter leurs déplacements en toute sécurité, les municipalités doivent déblayer les voies de circulation dans un délai raisonnable en tenant compte de différentes réalités et contraintes. Il leur revient d'offrir un service de qualité conforme aux attentes des citoyens et adapté aux particularités de leur territoire.

Aussi, depuis les années 1960, les organismes publics et privés utilisent les sels de voirie pour déglacer les routes, les voies piétonnières et les espaces de stationnement. Or, le nombre d’usagers a augmenté et, avec le temps, l’utilisation du sel s’est généralisée. C’est aujourd’hui environ 1,5 million de tonnes de sels de voirie qui sont épandues annuellement au Québec. Les sels de voirie affectent, à des degrés divers, les nappes aquifères, le sol, la flore, la faune aquatique et terrestre et, bien sûr, les infrastructures.

Le service de déneigement offert par les municipalités doit à la fois avoir le moins d'impacts possibles sur l'environnement et limiter les répercussions économiques associées aux chutes de neige.

De plus, sans envisager d’arrêter l’utilisation des sels de voirie, il est nécessaire de réduire les quantités qui sont utilisées sans compromettre le fonctionnement du réseau routier et la sécurité des usagers.

Actions

Depuis 1997, le Ministère réglemente le transport et le dépôt de la neige afin de protéger l’environnement des possibles contaminations qui pourraient en découler.

Le Règlement sur les lieux d'élimination de neige s'adresse aux municipalités qui procèdent à l'enlèvement de la neige, en particulier lorsqu'elles font du déchargement de neige directement dans les cours d'eau ou en bordure de ceux-ci. Il vise également les personnes, les organisations ou les entreprises qui, pour eux-mêmes ou pour des clients, déchargent de la neige dans les cours d'eau ou exploitent un lieu d'élimination de neige.

Le document Guide d'aménagement des lieux d'élimination de neige et mise en œuvre du Règlement sur les lieux d'élimination de neige fournit aux exploitants municipaux et privés du Québec une aide technique relativement au choix, à l'aménagement et à l'exploitation des lieux d'élimination de neige. Il précise les démarches à effectuer, sur le plan administratif, pour recevoir l'approbation d'un programme d'assainissement et obtenir un certificat d'autorisation pour l’exploitation d’un lieu d'élimination de neige.

Logo - Stratégie québécoise pour une gestion environnementale des sels de voirieLa Stratégie québécoise pour une gestion environnementale des sels de voirie vise la protection de l’environnement, la sécurité routière et le maintien de la circulation. Cette stratégie propose aux organismes publics et privés une démarche permettant d’optimiser l’utilisation des sels de voirie. En y adhérant, les organismes responsables de l’entretien des voies de circulation contribuent à prévenir, à atténuer et, dans certains cas, à enrayer les impacts des sels sur l’environnement.

Le Guide relatif à l'aménagement et à l'exploitation d'un centre d'entreposage et de manutention des sels de voirie présente les critères à respecter afin d’assurer une protection adéquate de l’environnement dans le cadre de ces activités. 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017