Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Bilan de phosphore


Transmettez votre bilan de phosphore

Accédez au service de transmission électronique du bilan de phosphore

Le bilan de phosphore est un inventaire des charges de phosphore, produites ou importées, et de la capacité des sols à recevoir ces charges conformément aux dépôts maximaux annuels de phosphore prévus par le Règlement sur les exploitations agricoles (REA). Il permet de vérifier l’équilibre entre les apports en phosphore et la capacité de dépôt maximum, pour éviter qu’un surplus ne se retrouve dans les cours d’eau et n’altère leur qualité, notamment en favorisant la prolifération d’algues bleu-vert.

Les exploitants agricoles qui sont tenus de détenir un bilan de phosphore doivent le transmettre au Ministère au plus tard le 15 mai de chaque année. Le bilan doit être produit à l’aide d’un formulaire électronique fourni par le Ministère. De plus, le producteur doit, sans délai, aviser le Ministère et son agronome de tout changement aux données du bilan. Une mise à jour doit alors être produite dans les 30 jours.

L’information contenue dans le bilan de phosphore servira également à l’application de l’écoconditionnalité. La conformité à l’exigence réglementaire de produire et de transmettre au plus tard le 15 mai de chaque année, au Ministère, un bilan de phosphore équilibré, a été retenue par La Financière agricole du Québec (FADQ) et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) comme étant une mesure d’écoconditionnalité devant être respectée par les exploitants agricoles afin d’être admissibles à certains programmes.

La transmission électronique du bilan de phosphore : une démarche simple et sécuritaire!

Une démarche simple

Afin de soutenir les agronomes dans cette démarche, le Ministère a pris les mesures nécessaires pour faciliter la réalisation et la transmission du bilan de phosphore. À cet effet, un service électronique est disponible pour le transmettre. Le formulaire existant a été simplifié et a été intégré aux principaux logiciels de fertilisation afin de faciliter la transmission électronique du bilan.

Procédure d’obtention des numéros d’intervenants et des numéros de lieux

Le numéro d’intervenant d’un exploitant est la clé permettant d’utiliser la prestation électronique de service (PES) du bilan. En plus, il est essentiel de connaître le ou les numéros de lieux de cet intervenant pour compléter le formulaire bilan de phosphore. Une procédure a été instaurée pour permettre aux agronomes d’obtenir ces numéros d’intervenants et/ou de lieux :

  • Chaque exploitant agricole devant déposer un bilan doit transmettre certaines informations de base au Ministère par l'entremise d'un formulaire ( Word, 229 Ko). Ces renseignements permettent au MDDELCC de rechercher ou de créer les numéros d'intervenants et de lieux. De plus, l'agronome ou l'exploitant peut valider les noms d'intervenants et les lieux par le biais de ce même formulaire. Au besoin, il communique au Ministère tout problème potentiel concernant l'intervenant ou tout ajout ou retrait de lieux.
  • Le Ministère retourne les numéros d’intervenants, le nom légal exact de ces intervenants accompagné de précisions sur les lieux d’élevage ou d’épandage associés à chacun de ces intervenants (noms des lieux, numéros des lieux et désignation cadastrale);
  • La communication à l’égard de la présente opération se fait par courriel à l’adresse bilan.phosphore@mddelcc.gouv.qc.ca. Cette adresse courriel, ainsi que le numéro de téléphone 1 877 775-1745, peuvent être utilisés pour toutes les demandes d’information générale sur l’opération d’obtention des numéros d’intervenants et de lieux;
  • La procédure peut également être utilisée par l'exploitant pour obtenir directement son numéro d'intervenant.
Un processus sécuritaire

Il est sécuritaire de transmettre le bilan de phosphore par Internet en utilisant le service d’authentification ClicSÉQUR, un outil mis au point par le ministère du Revenu. Ce système permet d’authentifier les agronomes qui utilisent la prestation électronique de service. Ainsi, l’inscription au système clicSÉQUR doit être faite préalablement.

Un formulaire et un guide de l’utilisateur

Le Ministère a mis en ligne une version du formulaire révisée à utiliser ainsi qu'un guide pour remplir le formulaire.

Écoconditionnalité : aide financière liée au respect d’exigences environnementales

L'écoconditionnalité est un mécanisme selon lequel l'octroi d'une aide financière au revenu agricole est lié au respect d'exigences environnementales. En vertu de ce mécanisme, les agriculteurs doivent ainsi remplir certaines conditions en matière de performance environnementale pour bénéficier pleinement des sommes prévues aux programmes de soutien auxquels ils sont admissibles. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre section Web sur l’écoconditionnalité.



Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2016