Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Milieux agricole et aquacole

Pour consulter le menu de cette section en format HTML

Certaines activités agricoles et aquacoles (piscicultures et étangs de pêche) constituent des sources de pollution ponctuelle ou diffuse des écosystèmes aquatiques. L’importance de cette pollution varie en fonction du type de production, de la taille des entreprises et de leur localisation. Par exemple, certaines activités agricoles ont un impact direct (ex. : le rejet de contaminants) ou indirect (ex. : l’érosion des sols) sur la dégradation de la qualité de l’eau. L’impact cumulatif des activités agricoles engendre parfois une pression qui dépasse la capacité de support des écosystèmes en modifiant de façon importante leur dynamique naturelle.

Au Québec, l’approche environnementale en matière d’agriculture et d’aquaculture est basée sur une gestion rigoureuse du phosphore à l’échelle de chaque entreprise.

Agriculture

Le Règlement sur les exploitations agricoles (REA) encadre, entre autres, des activités en milieu agricole. Il vise notamment un meilleur équilibre, au sein d’une entreprise agricole, entre les apports de phosphore des diverses matières fertilisantes utilisées et les besoins des plantes qui sont cultivées. Il vise aussi une gestion adéquate des déjections animales dans les installations d’élevage et lors de leur entreposage, de manière à réduire leur impact environnemental.

Cette section résume les normes environnementales en vigueur en agriculture et précise quels exploitants sont tenus de réaliser un bilan de phosphore. Elle présente :

  • les activités pour lesquelles il faut obtenir un certificat d’autorisation ou déposer un avis de projet, ainsi que les formulaires précis à utiliser dans ces situations;
  • de l’information sur les différents domaines d’intervention du Ministère en milieu agricole, que son intervention découle ou non d’un règlement;
  • les bonnes pratiques qui favorisent la protection de l’environnement.

Aquaculture

Pour l’aquaculture, divers outils d’encadrement sont utilisés, dont la Grille d’analyse environnementale pour les piscicultures en fonction des rejets de phosphore total. Le principal objectif de cette grille est une bonne gestion du phosphore des effluents des piscicultures en fonction des différents milieux aquatiques récepteurs. De plus, pour réduire l’impact environnemental des entreprises aquacoles, les outils visent l’utilisation de systèmes de traitement appropriés et une gestion adéquate des boues aquacoles.

Cette section fournit de l’information sur le secteur de l’aquaculture en eau douce. Elle présente les dispositions en matière de protection de l’environnement et de la faune qui s’appliquent aux infrastructures utilisées pour la production de certaines espèces de poissons en milieu terrestre. Les enjeux centraux des interventions du Ministère à l’égard de ce type de production sont :

  • la réduction du phosphore dans les effluents de piscicultures rejetés dans les milieux récepteurs;
  • la valorisation adéquate des boues récupérées renfermant du phosphore.



Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017