Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Bilan annuel de conformité environnementale / 
Secteur des pâtes et papiers, 2001 (suite)

Chapitre 3 : La qualité des effluents (suite)

3.5 Évolution de la conformité

3.6 Évolution des rejets

Figure 2 : Évolution, pour l’ensemble des fabriques, du pourcentage de conformité aux normes de MES et en DBO5
Figure 3 : Évolution, pour l’ensemble des fabriques, du pourcentage de conformité aux normes de COHA, de dioxines et furannes chlorés et de toxicité aigüe
Figure 4 : Évolution, pour l’ensemble des fabriques, du pourcentage de conformité aux normes de BPC et d'hydrocarbures
Figure 5 : Évolution de la production, du débit et des rejets de MES et en DBO5 depuis 1981
Figure 6 : Évolution des rejets de MES et en DBO5 en kilogrammes par tonne depuis 1981
Figure 7 : Évolution du débit en mètres cubes par tonne depuis 1981
Figure 8 : Évolution de la production de pâte blanchie et des rejets de COHA et de dioxines et furannes chlorés depuis 1994
Figure 9 : Évolution des rejets de COHA en kilogrammes par tonne depuis 1994

3.5 Évolution de la conformité

Les figures 23 et 4 présentent l’évolution du degré de conformité de l’ensemble des fabriques de pâtes et papiers aux normes de MES, DBO5, COHA, dioxines et furannes chlorés, toxicité aiguë, BPC et hydrocarbures qui leur sont imposées. Dans le cas des MES, de la DBO5 et des COHA, l’évolution ne tient pas compte des normes quotidiennes de rejet.

L’ensemble des fabriques est visé par des normes de rejet de MES depuis le 31 décembre 1983, en DBO5 depuis le 31 décembre 1988, de BPC depuis le 22 octobre 1992, de COHA et de dioxines et furannes chlorés depuis le 31 décembre 1993 et de toxicité aiguë et d’hydrocarbures depuis le 30 septembre 1995.

En 2001, la conformité des fabriques aux normes moyennes de rejet de MES et en DBO5 a été de 98,1 % et 99,9 %, comparativement à 51 % en 1985 pour les MES et à 70 % en 1989 pour la DBO5. Dans cette comparaison, il faut prendre en considération le fait que les normes de rejet se sont resserrées depuis 1981.

En ce qui concerne les normes de rejet de COHA et de dioxines et furannes chlorés, le taux de conformité en 2001 a été de 99,4 % et de 100 %, comparativement à 86 % et 97 % en 1994. Pour la toxicité, le degré de conformité a été de 97,6 %; en 1995, il se situait à 90 %.

Les normes de BPC et d’hydrocarbures ont été respectées à 100 % et à 99,5 %, par rapport à 99 % en 1993 pour les BPC et à 87 % en 1995 pour les hydrocarbures.

Figure 2 : Évolution, pour l’ensemble des fabriques, du pourcentage de conformité aux normes de MES et en DBO5

Figure 2 : Évolution, pour l’ensemble des fabriques, du pourcentage de conformité aux normes de MES et en DBO5

Figure 3 : Évolution, pour l’ensemble des fabriques, du pourcentage de conformité aux normes de COHA, de dioxines et furannes chlorés et de toxicité aiguë

Figure 3 : Évolution, pour l’ensemble des fabriques, du pourcentage de conformité aux normes de COHA, de dioxines et furannes chlorés et de toxicité aiguë

Figure 4 : Évolution, pour l’ensemble des fabriques, du pourcentage de conformité aux normes de BPC et d’hydrocarbures

Figure 4 : Évolution, pour l’ensemble des fabriques, du pourcentage de conformité aux normes de BPC et d’hydrocarbures

Retour au menu

3.6 Évolution des rejets

Le Ministère possède des données sur les rejets de MES et en DBO5 de l’industrie papetière depuis 1981. Malgré une augmentation globale de la production de 33,4 % depuis 1981, les rejets de MES et en DBO5 (en tonnes par année) ainsi que la consommation d’eau (en mètres cubes par année) ont diminué respectivement de 87 %, 96 % et 39 %.

La figure 5 présente l’évolution de ces rejets et de la production au cours des 21 dernières années.

Figure 5 : Évolution de la production, du débit et des rejets de MES
et en DBO5 depuis 1981

Figure 5 : Évolution de la production, du débit et des rejets de MES

Les figures 6 et 7 montrent, parallèlement, la réduction des rejets de MES et en DBO5, ainsi que la réduction de la consommation en eau par tonne de production. Depuis 1981, les réductions ont été respectivement de 90 %, 97 % et 55 %.

Figure 6 : Évolution des rejets de MES et en DBO5 en kilogrammes par tonne depuis 1981

Figure 6 : Évolution des rejets de MES et en DBO5 en kilogrammes par tonne depuis 1981

Figure 7 : Évolution du débit en mètres cubes par tonne depuis 1981

Figure 7 : Évolution du débit en mètres cubes par tonne depuis 1981

La diminution des rejets de MES qu’on constate depuis 1988 provient principalement de l’amélioration des systèmes de traitement existants, des efforts de récupération interne des matières résiduelles et de la mise en place de nouveaux systèmes de traitement.

Quant aux rejets en DBO5, la réduction a suivi le rythme de la modification des procédés et des efforts de récupération interne des matières résiduelles jusqu’à l’été 1995. Depuis ce temps, elle provient de la mise en place de systèmes de traitement secondaire par la majorité des fabriques.

La figure 8 présente l’évolution, depuis 1994, de la production de pâte blanchie avec un produit chloré et des rejets de COHA en tonnes par année et de dioxines et furannes chlorés en milligrammes par année. On constate que depuis 1994 les rejets ont diminué respectivement de 60 % et de 91 %, alors que la production de pâte blanchie avec un produit chloré augmentait de 14 %.

Figure 8 : Évolution de la production de pâte blanchie et des rejets de COHA et de dioxines et furannes chlorés depuis 1994

igure 8 : Évolution de la production de pâte blanchie et des rejets de COHA et de dioxines et furannes chlorés depuis 1994

La figure 9 montre l’évolution, depuis 1994, des rejets de COHA en kilogrammes par tonne de production de pâte blanchie.

Figure 9 : Évolution des rejets de COHA en kilogrammes par tonne depuis 1994

Figure 9 : Évolution des rejets de COHA en kilogrammes par tonne depuis 1994

Début du document  Section précédente  Section suivante  Fin du document


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017