Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Plan stratégique 2005-2008 du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs

Autre document
Plan stratégique 2000-2003

 

Le développement durable
La protection de l’eau et des écosystèmes
La qualité de l’atmosphère
La qualité des services aux citoyens

  • La protection de l’eau et des écosystèmes

    Orientation 3 :  Assurer la gestion durable de l’eau et la pérennité des écosystèmes aquatiques par la mise en œuvre de la Politique nationale de l’eau
    Orientation 4 : Conserver la diversité biologique

Format PDF, 335 ko


Mot du ministre

Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Thomas J. MulcairLe Plan stratégique 2005-2008 du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs identifie les grands enjeux environnementaux ainsi que les orientations que le Ministère entend privilégier afin de protéger l’environnement, de conserver la biodiversité et de promouvoir le développement durable au Québec. Ces choix sont au cœur de l’action gouvernementale et visent à améliorer la qualité de vie des Québécoises et des Québécois.

Au cours des prochaines années, la mise en œuvre d’un plan de développement durable pour le Québec sera au cœur des priorités d’action du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs. Cette démarche permettra d’assurer que les actions gouvernementales s’inscrivent dans une vision cohérente du développement durable à moyen et long termes. Pour faire face aux enjeux environnementaux, il est aussi impératif de revoir nos outils pour y intégrer de nouveaux principes de gouvernance environnementale axés sur le développement durable, le partage des responsabilités et la reddition de comptes.

J’invite tous les acteurs de la société à contribuer à l’atteinte des objectifs du Ministère pour que les générations actuelles et futures du Québec continuent de bénéficier d’un environnement sain et d’une grande qualité de vie.

Thomas J. Mulcair

Haut

Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs

Photo : © Le Québec en images, CCDMDLe ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs a pour mission d’assurer la protection de l’environnement et des écosystèmes naturels pour contribuer au bien-être des générations actuelles et futures. Sa vision en est une de leader de la promotion du développement durable; il s’agit d’assurer à la population un environnement sain en harmonie avec le développement économique et le progrès social du Québec.

Le Ministère exerce son activité dans les domaines suivants :

  • la promotion du développement durable au sein de l’administration publique et de la société québécoise;

  • la protection des écosystèmes et de la biodiversité du territoire québécois, par le développement d’un réseau d’aires protégées et la sauvegarde des espèces floristiques et leurs habitats;

  • le développement du réseau des parcs nationaux;

  • la prévention ou la réduction de la contamination de l’eau, de l’atmosphère et du sol;

  • la gestion des barrages publics et du domaine hydrique de l’État;

  • la sécurité des barrages privés et publics;

  • la qualité de l’eau potable;

  • la réduction, la mise en valeur et la gestion des matières résiduelles;

  • l’observation et la connaissance des écosystèmes et de leurs composantes;

  • les relations intergouvernementales et internationales en matière de protection de l’environnement.

Pour réaliser sa mission et ses activités, le Ministère appuie son action sur des valeurs d’équité, de rigueur, de responsabilité, de transparence et de respect.

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), un organisme sous la responsabilité du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, prépare un plan stratégique distinct.

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017