Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

 L'utilisation des pesticides dans les vergers de pommiers

Introduction

Au Québec, les vergers de pommiers couvrent une superficie d'environ 8 900 hectares, dont la majeure partie est située dans le sud-ouest du Québec.

Les vergers reçoivent en moyenne de 11 à 15 applications de pesticides annuellement, pour une densité moyenne d'utilisation de 30 kg d'ingrédients actifs/hectare, ce qui est très élevé comparativement à d'autres cultures. Les produits les plus utilisés sont les fongicides, les insecticides et les acaricides.

Des études canadiennes et américaines en vergers montrent que des pesticides appliqués migrent en dehors des vergers et peuvent être détectés dans l'air et au sol à des distances variables, en fonction des procédés d'application et des conditions climatiques.

pulvérisation de pesticides dans un verger

Pulvérisation de pesticides dans un verger
(photo: Ministère de l'Environnement et de la Faune)

Cette situation a amené le ministère de l'Environnement et de la Faune à vérifier la qualité de l'eau dans les principales régions pomicoles du Québec en 1994, 1995 et 1996.

En 1996, un comité fut aussi formé avec des représentants de plusieurs ministères afin de vérifier l'importance de la dérive aérienne des pesticides à proximité des vergers et d'en évaluer l'impact sur la santé des travailleurs des vergers et des populations avoisinantes.

 Retour à l'index / Vergers de pommiers  Section suivante  Fin du document


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017