Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Titre

Étude des sources de contamination des poissons des lacs Lovering et Massawippi par des substances toxiques


Auteur

Muyldermans, Joëlle; Brochu, Pierre; Laliberté, Denis; Leduc, Richard; Leclerc, Pierre; Québec (Province). Direction régionale de l'Estrie et al.

Éditeur

Ministère de l'Environnement, Direction du suivi de l'état de l'environnement, Direction régionale de l'Estrie, 2000, 2002

Résumé

Le ministère de l’Environnement a réalisé en 2001 une vaste étude afin d’identifier les sources de contamination des poissons des lacs Lovering et Massawippi par des substances toxiques. Celle-ci faisait suite à une première étude effectuée en 1999 qui a permis d’identifier les principales voies de contamination de ces lacs. Les résultats des études réalisées en 1999 et 2001 démontrent que le lieu d’enfouissement sanitaire (LES) Bestan constitue la principale source de contamination des poissons du lac Lovering. L’étude a permis de mettre en évidence diverses sources de contamination du lac Massawippi : l’ancienne voie ferrée longeant la rivière Tomifobia, le terrain d’un ancien récupérateur de batteries et de transformateurs électriques ainsi qu’un étang artificiel à proximité du bureau municipal d’Ayer’s Cliff. Enfin, les teneurs en BPC et en dioxines et furanes chlorés de la chair des touladis capturés en 2001 au lac Massawippi semblent inférieures à celles des poissons capturés en 1997-1998. Les teneurs retrouvées au lac Lovering en 1999 et au lac Massawippi en 2001 apparaissent cependant supérieures à celles des poissons du lac Memphrémagog.

Disponibilité

Résumé et rapport
HTML
1999
Format PDF, 525 ko

 
 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017