Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Titre

État de l'écosystème aquatique du bassin versant de la rivière Saint-Charles : faits saillants 2003-2005


Auteur

Hébert, S. Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Direction du suivi de l'état de l'environnement

Éditeur

Québec : Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Direction du suivi de l'état de l'environnement, 2007

Résumé

D’une longueur de près de 35 km, la rivière Saint-Charles prend naissance dans les Laurentides méridionales et se déverse dans le fleuve Saint-Laurent après avoir traversé la ville de Québec et drainé un territoire de 553 km2. La section du bassin versant située en amont du lac Saint-Charles est peu peuplée, essentiellement dominée par la forêt et présente une eau de bonne qualité. La partie aval du bassin repose sur les basses terres du Saint Laurent et est fortement urbanisée. La qualité de l’eau de la rivière Saint-Charles est bonne ou satisfaisante jusqu’à la hauteur de Loretteville, mais se dégrade à mesure que l’on pénètre en zone urbanisée. Sur ses quatre derniers kilomètres, c’est une rivière aux eaux turbides et aux rives artificialisées où l'on observe une contamination bactériologique importante et des concentrations élevées de matières en suspension et de phosphore. Des travaux sont actuellement en cours afin de restaurer les berges et de construire des bassins de rétention dans le but de diminuer les débordements des réseaux d’égouts par temps de pluie.

Disponibilité

HTML
 
 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017