Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Titre

Contrôle des principaux organismes indésirables présents dans les pelouses résidentielles


Auteur

Québec (Province). Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Direction des politiques en milieu terrestre

Éditeur

Québec : Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Direction des politiques en milieu terrestre, 2007

Résumé

La prévention est la meilleure stratégie d'entretien d'une pelouse. La prévention consiste à bien planifier l’implantation de la pelouse, de façon à répondre aux exigences des plantes qui la composent, telles que leurs besoins en ensoleillement et en eau ainsi que le type de sol requis. Une pelouse saine peut étouffer les mauvaises herbes et empêcher la germination des graines de mauvaises herbes; elle est moins sensible aux maladies. De plus, une pelouse saine, vigoureuse et dont les racines sont profondes est moins sensible aux attaques des ravageurs et il n'est habituellement pas nécessaire d'avoir recours aux pesticides pour en combattre les organismes nuisibles. Voici quelques éléments de prévention qui contribueront à répondre aux besoins des plantes de votre pelouse et ainsi à les rendre plus résistantes aux attaques des ravageurs et aux mauvaises herbes

Disponibilité

HTML
 
 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017