Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Titre

État de l'écosystème aquatique du bassin versant de la rivière Rimouski - Faits saillants 2005-2007


Auteur

Éditeur

Québec : Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs

Résumé

Avec ses 1 635 km2, le bassin versant de la rivière Rimouski est un des plus importants bassins de la région du Bas-Saint-Laurent. Riche en lacs et en milieux humides, il prend sa source au Nouveau-Brunswick, bien que la presque totalité du territoire drainé par la rivière se situe en sol québécois. La qualité d’eau observée dans ce bassin versant est étroitement liée à l’utilisation de son territoire. L’occupation de ce territoire dominé par le milieu forestier dans une proportion de plus de 85 % se reflète dans la qualité de l’eau de la rivière Rimouski, qui demeure bonne de la tête à l’embouchure. Dans la partie nord du bassin, quelques tributaires qui drainent des secteurs plus agricoles affichent une qualité d’eau qui varie de la classe « douteuse » à la classe « mauvaise ». C’est aussi dans cette partie que se trouve la ville de Rimouski, qui constitue l’agglomération urbaine la plus populeuse du bassin. La protection, la conservation et la mise en valeur sont les principaux enjeux de ce bassin versant qui offre un fort potentiel pour les activités récréotouristiques. En effet, en raison de son caractère forestier et du grand nombre de lacs qu’il recèle, la pêche sportive y attire un grand nombre d’adeptes avec des espèces très prisées comme l’omble de fontaine et le saumon atlantique.

Disponibilité

Html Format PDF, 431 ko
 
 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017