Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Région administrative de l'Outaouais

Portrait socio-économique de la région

Le territoire

Située dans le sud-ouest du Québec, la région de l’Outaouais a une superficie de 33 456 km2. Ses voisins immédiats sont la région de l’Abitibi-Témiscamingue au nord-ouest, la région des Laurentides à l’est et la province de l’Ontario au sud.

La majeure partie du territoire (80 %) est occupée par des forêts, dont 80 % est de tenure publique et 20 % de tenure privée. Les terrains dénudés et les aulnaies constituent 5 % de la superficie régionale et les étendues d’eau 10 %. L’agriculture et le milieu urbain se partagent respectivement 3,6 et 0,5 % du territoire de l’Outaouais, et l’agriculture se retrouve principalement dans les vallées des rivières des Outaouais, Gatineau et de la Petite-Nation.

Tableau 1.1 : Caractéristiques territoriales de la région

Caractéristiques

Données

Superficie du territoire1

33 456 km2

(1996)

Nombre de MRC2

5

(2002)

Nombre de municipalités et de territoires équivalents2

76

(2002)

Pourcentage du territoire en forêt3

80 %

(2000)

Pourcentage du territoire en agriculture3

3,6 %

(2000)

Sources :

  1. Bureau de la statistique du Québec

  2. Ministère des Affaires municipales et de la Métropole

  3. Ministère des Ressources naturelles

Les MRC de l'Outaouais - Source ministère des Régions

Figure 1.1 Les MRC de l’Outaouais (tirée du ministère des Régions)

La population et l’économie

L’Outaouais comptait en 2001 une population de 323 736 personnes représentant 4,4 % de la population québécoise, la densité de population moyenne de la région s’établissant à 9,7 habitants/km2. De 1986 à 1996, la région a connu une forte croissance démographique de l’ordre de 19,9 % ce qui représente plus du double du taux de croissance du Québec pour la même période. L’Institut de la statistique du Québec estime que la population de l’Outaouais augmentera de 8,9 % au cours des 14 prochaines années. Selon cette estimation, elle atteindra 354 190 personnes en 2016. Dans ce scénario, l’Outaouais se classerait au second rang des régions possédant la plus forte croissance démographique.

La région se subdivise en cinq unités administratives, soit quatre MRC et la ville de Gatineau qui peut être assimilée à une MRC (tableau 1.2). Cette dernière compte 228 000 résidents, soit 71 % de la population régionale. Deux des cinq MRC, soit les MRC La Vallée-de-la-Gatineau et Pontiac, occupent plus de 84 % du territoire. Au plan municipal, la région compte 67 municipalités et 9 territoires équivalents (réserves, établissements amérindiens et territoires non organisés). Une liste de l’ensemble des municipalités est fournie en annexe.

Tableau 1.2 : Caractéristiques relatives au territoire et à la démographie

MRC

Superficie1

Population2

Densité

km2

% région

Nombre

% région

habitants/km2

Gatineau

339

1 %

228 052

71 %

672

Collines-de-l’Outaouais

2 088

6 %

36 353

11 %

17

Papineau

2 962

9 %

21 074

7 %

7

Pontiac

15 597

46 %

15 278

5 %

1

Vallée-de-la-Gatineau

12 622

38 %

20 659

6 %

2

Source : 2. Ministère des Affaires municipales et de la Métropole (2002)

Pays de vastes forêts, de lacs et de rivières, l'Outaouais favorise la pratique d’activités de plein air, y compris la chasse, la pêche et la villégiature. Cette dernière est pratiquée par une clientèle importante de non-résidents. On rencontre également des aires à vocation particulière dans la région, dont deux parcs (de Plaisance et de la Gatineau), deux réserves fauniques (La Vérendrye et Papineau-Labelle), quatre ZECS et 89 pourvoiries avec ou sans droits exclusifs. L’Outaouais possède également des réserves écologiques dont la liste est présentée en annexe.

Le secteur tertiaire constitue la principale source d’emploi de la région. L'exploitation forestière et les industries de transformation qui en dépendent constituent l'essentiel de l’infrastructure industrielle de la région. Six fabriques de pâtes et papiers, situées sur un tronçon de 145 km le long de la rivière des Outaouais, jouent depuis longtemps un rôle important dans l'économie régionale. Une trentaine d’usines de sciage sont distribuées sur l'ensemble du territoire. En 1998, on trouvait dans la région 186 établissements manufacturiers tandis que, en 1997, 25 établissements miniers étaient en exploitation.

Tableau 1.3 : Caractéristiques territoriales et socio-économiques de la région

Caractéristiques

Données

Population totale1 (habitants)

323 736

(2001)

Emplois2 :

 

Secteur primaire

3 %

(2001)

Secteur secondaire

14 %

Secteur tertiaire

83 %

Source :

  1. Ministère de l’Industrie et du Commerce

  2. Ministère des Régions

Retour à l'index de la région de l'Outaouais


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017