Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Région administrative de la Gaspésie–
Îles-de-la-Madeleine

Portrait socio-économique de la région *

Région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, photo : Nancy Dubé, MENVLa région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine se compose de la péninsule gaspésienne (20 621 km2) et de l'archipel des Îles (202 km2). La Gaspésie forme la limite est du Québec accessible par route. On atteint les Îles-de-la-Madeleine par voie maritime, en passant par l'Île-du-Prince-Édouard, ou par avion.

Le territoire de la Gaspésie présente trois secteurs naturels : la Haute-Gaspésie, formant le côté Nord de la péninsule, la Pointe, où se termine la chaîne de montagne des Appalaches et le secteur de la Baie-des-Chaleurs, au relief moins accidenté. Les Îles-de-la-Madeleine sont formées d'îlots rocheux et de dunes qui les relient, conférant à ce territoire un caractère unique. La région comptait, en 1998, 59 municipalités locales, réparties dans six municipalités régionales de comté (MRC), et 10 territoires équivalents (réserves, établissements amérindiens, territoires non organisés). La population totale s’élevait à 105 174 personnes, en 1997. Cette population, à 70 % rurale, se disperse dans les localités côtières, si on exclut Murdochville, seule agglomération importante située dans l'arrière-pays. L'économie régionale se caractérise par la présence d'activités saisonnières. Outre les services et le tourisme, l'exploitation des ressources naturelles et leur première transformation (forêt, pêche, agriculture, mine) constituent le moteur de l'économie régionale.

Tableau 1.1 : Population par division administrative

Division administrative
(décret 1654-97)

Population
(1997)

MRC Avignon

14 160

MRC Bonaventure

19 550

MRC La Haute-Gaspésie

13 733

MRC La Côte-de-Gaspé

20 851

MRC Les Îles-de-la-Madeleine

13 802

MRC Le Rocher-Percé

21 340

Tableau 1.2 : Caractéristiques territoriales et socio-économiques de la région

Caractéristique

Donnée

Population totale1 (habitants)

105 174

(1997)

Superficie du territoire2 (km2)

20 823

(1997)

Nombre de MRC2

6

(1998)

Nombre de municipalités et territoires équivalents2

69

(1998)

Nombre d’établissements manufacturiers3

150

(1998)

Nombre d’établissements miniers* en fonction4

14

(1997)

Pourcentage du territoire en forêt4 (%)

94,6

(1997)

Pourcentage du territoire en agriculture5 (%)

2,2

(1997)

Taux de chômage2 (%)

23,4

(1997)

Revenus moyens totaux des particuliers2 ($)

19 752

(1996)

Emploi2 : secteur primaire (%)
secteur secondaire (%)
secteur tertiaire (%)

10,1
11,3
79,0

(1997)
(1997)
(1997)

* : Inclut les carrières, les sablières et les tourbières d'importance.

Sources : 

  1. Répertoire des municipalités du Québec, 1998.
  2. Institut de la statistique du Québec.
  3. Centre de recherche industrielle du Québec.
  4. Ministère des Ressources naturelles (MRN).
  5. Statistique Canada.

En 1997, le territoire forestier couvrait 94,6 % du territoire de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, dont 83 % en forêt publique et 17 % en forêt privée.


* : Texte extrait du Portrait régional de l’eau de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Retour à l'index de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017