Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Région administrative de Lanaudière

Portrait socio-économique de la région*

Portrait de la région de Lanaudière - Photo : Bruno Bélanger, FAPAQLa région de Lanaudière fait partie des régions centrales du Québec, sise entre les Laurentides et la Mauricie. Sa frontière sud côtoie celle de Laval et de Montréal. Ses 13 521,81 Km², dont plus de la moitié est un territoire non municipalisé, s'étirent vers le nord-est, après s'être baignés dans les eaux du fleuve Saint-Laurent, sur plus de 60 Km.

En 1999, la région de Lanaudière compte une population de 396 656 personnes, soit une hausse de 1,2 % par rapport à l’année précédente. Elle réside dans 63 municipalités regroupées en six MRC. Les MRC L'Assomption et Les Moulins sont les plus urbanisées, avec des villes comme Repentigny, Terrebonne, Mascouche. La MRC de Joliette, avec la ville-centre du même nom, constitue un pôle de croissance où la population urbaine représente 40 %.

Les MRC D'Autray, Montcalm et Matawinie ont, pour leur part, une population principalement rurale. À elle seule, la MRC Matawinie occupe environ 80 % du territoire régional avec seulement 10 % de la population.

Tableau 1.1 : Population par division administrative

Division administrative
(décret 1654-97)

Population
(1997)

MRC D'Autray

37 553

MRC Joliette

52 845

MRC L'Assomption

102 191

MRC Les Moulins

103 210

MRC Matawinie

39 904

MRC Montcalm

38 053

La région de Lanaudière voue à l'agriculture une part importante de son activité dans la partie centrale. Le territoire agricole représente 10,9 % du territoire de cette région. Pour sa part, le territoire forestier couvre 77,8 % du territoire de la région de Lanaudière dont 77 % en forêt publique et 23 % en forêt privée. Environ 260 entreprises exploitent le vaste couvert forestier de la région.

On retrouve également dans la région de Lanaudière 465 établissements manufacturiers et 28 établissements miniers en fonction. L'industrie manufacturière constitue l'une des assises importantes de l'économie de la région. Joliette et les municipalités environnantes, qui se situent dans la partie centrale de la région, forment l'agglomération la plus industrialisée. On y retrouve le tiers des travailleurs du secteur manufacturier et la moitié des plus grosses entreprises (Bridgestone-Firestone Canada à Joliette, Papiers Scott à Crabtree, Ciment Saint-Laurent à Joliette, Frigidaire Canada à l’Assomption et Technologies Industrielles SNC à Le Gardeur.

Tableau 1.2 : Caractéristiques territoriales et socio-économiques de la région

Caractéristique

Donnée

Population totale1 (habitants)

396 656

(1999)

Superficie du territoire2 (km2)

13 521,81

(1997)

Nombre de MRC2

6

(1998)

Nombre de municipalités et territoires équivalents2

63

(2000)

Nombre d’établissements manufacturiers3

465

(1999)

Nombre d’établissements miniers* en fonction4

28

(1997)

Pourcentage du territoire en forêt4 (%)

77,8

(1995)

Pourcentage du territoire en agriculture5 (%)

10,9

(1997)

Taux de chômage2 (%)

7,2

(2000)

Revenus moyens totaux des particuliers2 ($)

23 953

(1996)

Emploi2 : secteur primaire (%)

               secteur secondaire (%)

               secteur tertiaire (%)

2,2

24,6

73,2

(1997)

(1997)

(1997)

* : Inclut les carrières, les sablières et les tourbières.

Sources :

  1. Répertoire des municipalités du Québec, 1998.
  2.  Institut de la statistique du Québec.
  3. Centre de recherche industrielle du Québec.
  4. Ministère des Ressources naturelles.
  5. Statistique Canada.

* Texte extrait du Portrait régional de l'eau de la région de Lanaudière.

Retour à l'index de la région Lanaudière


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017